Pour un mode de vie éthique et sans souffrances
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Helmut F. Kaplan: Avons-nous ... le devoir d'aider les animaux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Helmut F. Kaplan: Avons-nous ... le devoir d'aider les animaux ?   Dim 03 Aoû 2008, 21:03

Helmut F. Kaplan: Avons-nous ... le devoir d'aider les animaux ?
Il y a une réponse toute simple. Commence à aider !

Livre: « Fondements éthiques pour une alimentation végétarienne »
du philosophe autrichien Helmut F. Kaplan,
préface du président d’AVF, André Méry,
L’Harmattan
ISBN : 978-2-296-05826-2 • juin 2008 • 186 pages

Quelques citations

1- La question de savoir qui nous devons aider ou bien par qui nous devons commencer est tout aussi superflue que celle de savoir si nous devons aider. Avons-nous le devoir d'aider les étrangers ? Avons-nous aussi le devoir d'aider les animaux ? Avons nous le droit d'aider les étrangers alors qu'il y a tant de misère chez nous ? Avons-nous le droit d'aider les animaux, alors qu'il y a tant d'humains qui souffrent ?
À toutes ces questions, il y a une réponse toute simple. Commence à aider ! Toutes les questions en suspens se résoudront d'elles-mêmes.

2- Un jour, Gandhi a demandé à quelqu'un :"Aimerais-tu réduire la masse de violence dans le monde?" Et comme son interlocuteur répondait par l'affirmative, il a posé cette seconde question : "Que manges-tu ?".

3- Chaque fois que les humains et les animaux ont des besoins similaires, les uns comme les autres ont droit à un traitement égal et à une prise en considération égale de ces besoins.

4- Du caractère "naturel" de quelque chose ne découle pas sa rectitude morale (pas plus que du caractère "artificiel" de quelque ne découle son immoralité). Autrement, il serait parfaitement irrationnel et absurde de s’engager contre la guerre et d’œuvrer pour la paix, car de mémoire d’homme, les humains ont toujours fait la guerre, et de ce fait, elle revêt un caractère « naturel ».

5- Tous les grands crimes ne sont rendus possibles que par l'attitude complice des petits suiveurs, qui se soustraient à leur responsabilité individuelle, et dont la ligne de défense est toujours la même : « Que vouliez-vous que je fasse? Ça ne dépendait pas de moi. »

==========
Le livre peut être commandé :
-dans la rubrique « actualités » du site d’AVF : www.vegetarisme.fr
-chez votre libraire
-directement à L’Harmattan, 7, rue de l’École Polytechnique, 75005 Paris
-sur http://editions-harmattan.fr

_________________
Changer le monde revient à se changer soi-même car le monde n'est que le reflet de nous-même...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
 
Helmut F. Kaplan: Avons-nous ... le devoir d'aider les animaux ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum VG :: ACTUALITES - INFOS - DOCUMENTATION - REVUES :: Médiathèque-Végéthèque-
Sauter vers: