Pour un mode de vie éthique et sans souffrances
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La ministre Onkelinx veut interdire les tests sur les animaux pour le tabac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: La ministre Onkelinx veut interdire les tests sur les animaux pour le tabac   Ven 27 Juin 2008, 10:23

La ministre de la Santé publique Laurette Onkelinx, également
chargée du bien-être animal, veut interdire les expériences animales
pour le tabac dans notre pays.

C'est ce que déclare la ministre dans une interview exclusive à
"GAIA", le magazine des membres de l'organisation de défense des
droits des animaux GAIA à l'occasion de l'agitation causée par les
expériences animales effectuées par le fabricant de cigarettes Philip
Morris à Louvain. À la question de savoir si la ministre est prête à
ne plus autoriser de telles expériences en Belgique, elle répond très
clairement: "Absolument. (...) Il est important de développer des
moyens thérapeutiques pour les personnes souffrant de maladies liées
au tabac. Par contre, j'ai des réserves quand il s'agit de développer
de nouveaux produits du tabac."
La ministre Onkelinkx estime qu'il s'agit d'une bonne chose que le
bien-être animal demeure une compétence fédérale, qui n'est pas
transférée à l'agriculture, car "à mes yeux, les animaux méritent le
même degré de protection tant au sud qu'au nord du pays". Il était
important à ses yeux de ne pas mener de politiques à deux vitesses en
matière de bien-être animal.

Laurette Onkelinkx étouffe dans l'œuf l'évocation d'éventuelles
tentatives de faire marche arrière en matière de bien-être animal. "Je
veux confirmer définitivement les acquis obtenus à ce jour", souligne
la ministre. "Nous devons nous concentrer sur l'amélioration de la
protection des animaux."

La ministre Onkelinkx pense concrètement à la création d'un fonds
pour le bien-être animal afin d'apporter au SPF Service Bien-être
animal des moyens complémentaires car: "je suis bien consciente de la
nécessité de prévoir plus de moyens pour le service de contrôle."

Les animaux d'expérience et les animaux accueillis dans les refuges
constituent une priorité pour la ministre. La ministre souhaite
"inverser la tendance des dernières années - utiliser plus d'animaux
d'expériences. Un "centre pour la toxicogénomie" va être créé, qui
"devra constituer un veritable centre de référence" dans le
développement de méthodes alternatives pour les tests de sécurité des
produits. Elle souhaite aussi trouver une solution au sort des
primates utilisés dans les laboratoires.

La ministre pour le bien-être animal veut, dans le cadre de
l'interdiction à partir de 2009 de détenir et d'exposer des chiens et
des chats dans les animaleries, prendre des mesures complémentaires
contre la commercialisation de chiens malades et mal sociabilisés.
"Pour ce qui a trait aux chiens importés je réfléchis sérieusement à
des mesures de quarantaine et à un système de certificats garantissant
que les animaux importés ont été élevés selon des normes équivalentes
voire supérieures à celles d'application en Belgique.

Pour réduire le nombre de chats abandonnés dans les refuges et
aborder la surpopulation des chats errants d'une manière respectueuse
des animaux, il lui semble "indispensable d'analyser la faisabilité
d'une identification obligatoire de ces animaux avant de penser à une
stérilisation obligatoire - totale ou ciblée (uniquement pour les
animaux commercialisés)." Sa décision dépendra des conclusions du
groupe de travail du Conseil pour le Bien-être animal, dont GAIA fait
partie.

Vu l'actualité brûlante en matière de crise alimentaire et de
réchauffement de la planète, la ministre Onkelinx veut aussi viser une
baisse de la consommation de viande: "Une politique nutritionnelle
efficace doit déconseiller la consommation excessive de viande." Ce
qui est bon pour la santé publique "ayant en meme temps un impact
favorable sur l'environnement et le bien-être animal."

Source : GAIA

_________________
Changer le monde revient à se changer soi-même car le monde n'est que le reflet de nous-même...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
 
La ministre Onkelinx veut interdire les tests sur les animaux pour le tabac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum VG :: ACTUALITES - INFOS - DOCUMENTATION - REVUES :: Les News - Actualités - Infos-
Sauter vers: