Pour un mode de vie éthique et sans souffrances
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 « Que mangerons-nous en 2050 ? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: « Que mangerons-nous en 2050 ? »   Jeu 20 Mar 2008, 13:58

Notre assiette en 2050

« Que mangerons-nous en 2050 ? »

Plusieurs chercheurs ont récemment été invités à répondre
à cette question lors d’une conférence organisée par la Mission d’Agrobiosciences
de Toulouse.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le fantasme d’un repas à base de pilules de toutes les couleurs, délivrant la dose exacte de protéine, lipide et glucide dont notre corps a besoin, peut-il se concrétiser un jour ? S’il est vrai que nous avalons de plus en plus de compléments alimentaires, ce scénario semble toutefois impossible. C’est, en tout cas, la thèse défendue par Annie Hubert, anthropologue au CNRS lors de la conférence organisée par la mission d’Agrobiosciences* de Toulouse. Pour cette chercheuse, le partage alimentaire est un des fondements de la société familiale et de notre culture et les pilules ne nous permettent pas d’accomplir ce geste essentiel. Selon Annie Hubert, les fruits, les légumes et les céréales seront, par contre, davantage consommés au détriment de la viande et du poisson. La surpêche menaçant les ressources, il est certain que le poisson va se raréfier ces prochaines années. Pour la viande, elle associe cette baisse de la consommation à un développement de la considération animale ou à la crainte des virus véhiculés par les animaux dans une société obsédée par l’hygiène.

Le boom du prêt à consommer

Lucien Bourgeois, directeur à l’Assemblée permanente des Chambres d’agriculture, également interrogé par la Mission d’Agrobiosciences, estime, lui, que notre alimentation ne connaitra pas de grand bouleversement ces cinquante prochaines années. Il met en avant le fait que depuis le début du XXe siècle, le contenu de notre assiette a peu évolué et qu’elle devrait donc rester sensiblement la même.
Gilles Allaire, économiste à l’Inra, ne partage pas cet avis. Pour cet expert, notre alimentation a connu des changements majeurs avec notamment le boom des plats prêts à consommer et la restauration hors-foyer, deux tendances qui devraient continuer de se développer.

*La mission d’Agrobiosciences est un centre de débats publics

_________________
Changer le monde revient à se changer soi-même car le monde n'est que le reflet de nous-même...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
 
« Que mangerons-nous en 2050 ? »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum VG :: ACTUALITES - INFOS - DOCUMENTATION - REVUES :: Les News - Actualités - Infos-
Sauter vers: