Pour un mode de vie éthique et sans souffrances
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 "Un éternal Tréblinka" Charles PATTERSON - Livre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
victoria
co-admin
co-admin


Féminin
Nombre de messages : 551
Age : 61
Localisation : MURET (31)
Activité : Gratte papier fac Paul Sabatier
Loisirs - passions : Militantisme pour le respect de la Planète et de son Tout
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: "Un éternal Tréblinka" Charles PATTERSON - Livre   Mar 22 Jan 2008, 14:27

Je suis entrain de le lire. Je le recommande vivement.
Ce que l'on ressent en le lisant ? une torture intérieure, la nausée, un profond dégoût ...
Non pas seulement par rapport à la condition animale, qui malheureusement pour elle perdure encore de nos jours, mais aussi pour tout ce qu'elle a inspiré en stratégie et technologie pour "la solution finale".
je ne pense pas me tromper en affirmant que par d'autres techniques, plus incidieuses et moins "visibles", toujours inspirées par les applications sur les animaux et les végétaux, "le plan" est toujours d'actualité.

Article de critique du livre :

Citation :
Critique

Charles Patterson : l'abattage, un laboratoire de la barbarie

LE MONDE DES LIVRES | 10.01.08 | 13h00

Des Etats-Unis nous vient un livre qui semble arriver à point nommé pour conforter tous ceux qui dénoncent le principe même d'un droit des animaux et pensent que les thèses de la "libération animale" devaient immanquablement conduire à des dérapages scandaleux. Comment ne pas être en effet choqué par ce titre, Un éternel Treblinka, que l'historien américain Charles Patterson a osé donner à un livre sur la condition animale ?

Pourtant, chapitre après chapitre, on comprend qu'il ne s'agit pas là d'une outrance irresponsable : sans nous faire grâce du moindre détail, l'auteur nous oblige à accompagner l'effroyable parcours qui aboutit à la tuerie des animaux de boucherie, ce processus qui s'effectue à la fois en marge et au coeur des sociétés industrielles. Il veut obliger nos contemporains à prendre connaissance de cette violence banale, légale que des directives encadrent, certes, mais que sa technicité industrielle et son obnubilation par le profit rendent doublement inhumaine : vis-à-vis des bêtes qu'on transporte, qu'on parque, puis qu'on abat, et vis-à-vis des hommes qu'on exerce à l'insensibilité.

COMMENCEMENT DU PIRE

De ce processus industriel, Patterson propose une genèse surprenante qu'étayent quelques rappels historiques. C'est dans les Union Stock Yards, gigantesque réseau de parcs à bestiaux et d'abattoirs, installés au sud de Chicago, reliés par des centaines de kilomètres de voies ferrées, qu'Henry Ford en 1922 eut la révélation de la chaîne de production dont il fit le modèle d'organisation du travail, auquel il a attaché son nom. Or c'est le même homme qui fut à l'époque l'instigateur de textes antijuifs virulents et le propagateur du pamphlet antisémite Les Protocoles des sages de Sion. Au commencement du pire, il y aurait donc eu comme une connexion entre l'antisémitisme génocidaire et la division du travail d'abattage. De Chicago à Treblinka, la conséquence serait implacable.

Patterson dénonce en outre la mise en pratique par les Américains, dans l'entre-deux-guerres, de l'hygiène raciale et de ce qu'on nommait "l'eugénisme des familles", qui reproduisait les techniques de sélection ayant cours dans l'élevage des animaux, et qui fit de féroces disciples chez les nazis. En un mot, la rationalisation de la zootechnie et de l'abattage devait nécessairement aboutir à une "anthropotechnie" exterminatrice, celle-là même que les hitlériens menèrent à bien. Entre les procédés mis en oeuvre dans le traitement des animaux et celui d'hommes préalablement animalisés, il y aurait une rigoureuse similitude.

Si l'argumentation peut sembler forcée, c'est qu'elle prétend à la scientificité et qu'elle pèche le plus souvent par naïveté conceptuelle. La lecture de descriptions atroces, inoubliables, aurait pu suffire : ces récits pèsent plus lourd que toute démonstration, ils parlent d'eux-mêmes et emportent une sorte d'intime conviction, celle dont Patterson a recueilli le témoignage auprès de nombreux juifs marqués par l'extermination. Tous disent qu'ils ont un jour ressenti la certitude d'une communauté de sort entre les victimes de ce génocide et les animaux de boucherie conduits à la mort.

On peut ne pas être d'accord avec cette manière emphatiquement analogique de dénoncer les pratiques de transport et d'abattage. Et pourtant, on aurait tort de reprocher à Patterson de banaliser la destruction des juifs d'Europe. Il s'est instruit à Yad Vashem et il ne cesse d'affirmer l'unicité de ce meurtre de masse. Sa dénonciation s'ancre dans l'oeuvre d'Isaac Bashevis Singer, dont les livres, entièrement consacrés à décrire la singularité juive d'Europe centrale, sont en même temps hantés par le calvaire infligé aux bêtes destinées à l'alimentation. "Pour ces créatures, tous les humains sont des nazis ; pour les animaux, c'est un éternel Treblinka", écrit I.B. Singer : c'est donc une partie de cette phrase qui constitue le titre du livre de Patterson. Et il ne faudrait pas oublier que beaucoup d'auteurs juifs d'après 1945 ont osé la comparaison : Adorno et Horkheimer, Derrida, Canetti, Grossman, Gary, entre autres, ont été obsédés par la douleur animale et par sa proximité avec la souffrance des persécutions par les nazis.

Que faut-il faire pour que nous devenions moins inhumains avec les bêtes ? Le radicalisme de la réponse végétarienne préconisée par Patterson ne saurait convenir à tous. Mais il nous appartient à tous d'inventer une politique humaniste du vivant non humain.

UN ÉTERNEL TREBLINKA (ETERNAL TREBLINKA) de Charles Patterson. Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Dominique Letellier. Calmann-Lévy , 334 p., 20,50 €.

Elisabeth de Fontenay

Article paru dans l'édition du 11.01.08.

Personnes sensibles s' abstenir
Revenir en haut Aller en bas
http://floflo31.canalblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Un éternal Tréblinka" Charles PATTERSON - Livre   Jeu 02 Oct 2008, 11:02

hop remontage de vieux posts!

j'ai adoré ce livre moi aussi, mais j'ai eu beaucoup de mal à le lire, et pas seulement pour la description des tortures faites aux animaux, mais parce que la thèse soutenue (l'idée que les violences aux animaux conditionnent les violences faites aux humains) est dérangeante et difficile à accepter.

Je garde ce livre sous la main dans l'idée de le prêter à toute personne qui critique mon végétarisme (ma tante va y passer bientôt :) )
Revenir en haut Aller en bas
Alima313131
Modératrice
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 423
Age : 38
Localisation : Toulouse
Activité : Vegan, en réflexion professionnelle
Loisirs - passions : Lectures, musiques, ballades
Date d'inscription : 13/03/2012

MessageSujet: Re: "Un éternal Tréblinka" Charles PATTERSON - Livre   Lun 14 Mai 2012, 09:10

Je "rebondis" sur un ancien "post". Razz
Je suis en train de lire ce livre, et j'ai beaucoup de mal également. Parce que, quand je lis, et bien j'ai des images dans la tête... Et ce bouquin sur certains (même un grand nombre) de passages est très explicite. Et puis, quand je lis la souffrance, quelle qu'elle soit, j'ai mal No
J'espère parvenir à le finir !
Revenir en haut Aller en bas
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: "Un éternal Tréblinka" Charles PATTERSON - Livre   Lun 14 Mai 2012, 10:35

pas lu et je ne sais pas si envie de le lire j'en ai vu et j'en vois assez comme cela je pense pour informer les autres...

_________________
Changer le monde revient à se changer soi-même car le monde n'est que le reflet de nous-même...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
queenie



Masculin
Nombre de messages : 346
Age : 47
Localisation : Haute garonne
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: "Un éternal Tréblinka" Charles PATTERSON - Livre   Lun 14 Mai 2012, 19:30

Ce livre est historiquement très intéressant et le lien entre l'industrialisation de l'abattage et l'holocauste est vraiment pertinent.
Revenir en haut Aller en bas
britanie



Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 39
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: "Un éternal Tréblinka" Charles PATTERSON - Livre   Lun 14 Mai 2012, 20:35

J'ai bien envi de le lire...Pour le faire lire ensuite...
Mais je vais encore me faire du mal...et je ne suis pas sure que de le faire lire à d'autres apportera quelque chose...alors...
Ca y est je suis désespérée ce soir... pale

Dites moi qu'un jour enfin ça va changer!!!
Revenir en haut Aller en bas
queenie



Masculin
Nombre de messages : 346
Age : 47
Localisation : Haute garonne
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: "Un éternal Tréblinka" Charles PATTERSON - Livre   Lun 14 Mai 2012, 20:53

britanie a écrit:
J'ai bien envi de le lire...Pour le faire lire ensuite...
Mais je vais encore me faire du mal...et je ne suis pas sure que de le faire lire à d'autres apportera quelque chose...alors...
Ca y est je suis désespérée ce soir... pale

Dites moi qu'un jour enfin ça va changer!!!

Si ce livre ne m'a pas transformé (car j'étais vegan avant de le lire), depuis, je ne veut plus poser mon cul dans une voiture de marque Ford.
Revenir en haut Aller en bas
britanie



Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 39
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: "Un éternal Tréblinka" Charles PATTERSON - Livre   Lun 14 Mai 2012, 21:10

Et bien je perd peu à peu ma naïveté, mais je sais que j'ai beaucoup encore à apprendre...Je crois que je peux trouver des informations dans cet ouvrage, mais je sais que, comme à chaque fois, je vais y laisser des plumes...

Dis moi Queenie...Pourquoi Ford? Histoire que je ne pose plus mes fesses dans l'une d'entre elles...
Revenir en haut Aller en bas
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: "Un éternal Tréblinka" Charles PATTERSON - Livre   Mar 15 Mai 2012, 00:31

quennie tu veux parler de Ford et de la construction des véhicules pour les nazis?

_________________
Changer le monde revient à se changer soi-même car le monde n'est que le reflet de nous-même...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
Alima313131
Modératrice
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 423
Age : 38
Localisation : Toulouse
Activité : Vegan, en réflexion professionnelle
Loisirs - passions : Lectures, musiques, ballades
Date d'inscription : 13/03/2012

MessageSujet: Re: "Un éternal Tréblinka" Charles PATTERSON - Livre   Mar 15 Mai 2012, 12:40

Après lecture de ce passage concernant la marque et l'entreprise Ford, j'ai super envie de vendre ma voiture... No
Revenir en haut Aller en bas
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: "Un éternal Tréblinka" Charles PATTERSON - Livre   Mar 15 Mai 2012, 15:04

Alima313131 a écrit:
Après lecture de ce passage concernant la marque et l'entreprise Ford, j'ai super envie de vendre ma voiture... No

Alima il ne faudrait pas non plus monter dans certaines marques d’ascenseurs ni utiliser certaines marques de four et ++ et plus, garde la ta voiture ;)

_________________
Changer le monde revient à se changer soi-même car le monde n'est que le reflet de nous-même...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
Alima313131
Modératrice
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 423
Age : 38
Localisation : Toulouse
Activité : Vegan, en réflexion professionnelle
Loisirs - passions : Lectures, musiques, ballades
Date d'inscription : 13/03/2012

MessageSujet: Re: "Un éternal Tréblinka" Charles PATTERSON - Livre   Mar 15 Mai 2012, 15:07

Daniel a écrit:
Alima313131 a écrit:
Après lecture de ce passage concernant la marque et l'entreprise Ford, j'ai super envie de vendre ma voiture... No

Alima il ne faudrait pas non plus monter dans certaines marques d’ascenseurs ni utiliser certaines marques de four et ++ et plus, garde la ta voiture ;)

Revenir en haut Aller en bas
queenie



Masculin
Nombre de messages : 346
Age : 47
Localisation : Haute garonne
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: "Un éternal Tréblinka" Charles PATTERSON - Livre   Mar 15 Mai 2012, 17:19

Daniel a écrit:
quennie tu veux parler de Ford et de la construction des véhicules pour les nazis?

Henri Ford idolâtrait Hitler et avait son portrait dans son bureau. Il cautionnait les idée nazis et était un des plus gros bienfaiteur financier aux nazis dans les années 30.
Sinon, ce qui a rendu si célèbre cet homme c'est d'avoir rendu la voiture accessible au plus grand nombre par la fabrication à la chaîne en s'inspirant des abattoirs industrielles de la région de chicago.

Ce qui me gêne le plus, c'est d'avoir toujours gardé l’emblème "Ford" écrit de la main de H.Ford.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Un éternal Tréblinka" Charles PATTERSON - Livre   Aujourd'hui à 01:08

Revenir en haut Aller en bas
 
"Un éternal Tréblinka" Charles PATTERSON - Livre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum VG :: ACTUALITES - INFOS - DOCUMENTATION - REVUES :: Médiathèque-Végéthèque-
Sauter vers: