Pour un mode de vie éthique et sans souffrances
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Noel des animaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Passion



Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 29
Localisation : Maine et Loire (49)
Activité : Association des Etres Vivants Libres
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Le Noel des animaux   Jeu 22 Déc 2011, 23:15

Bonsoir,

J'aimerais dans ce post, parler de tout ces animaux qui ne passeront pas un joyeux Noël...en essayant de ne pas plomber l'ambiance, mais moi, en ces jours de fêtes, je ne le vis pas comme tout le monde et je voulais le partager... Je sais que sur ce forum, la plupart d'entre vous sont au courant de tout cela, mais il n'est jamais inutile de répéter je pense...

Quand je parles d'animaux qui ne passeront pas un joyeux Noël, je penses évidemment à ses animaux abandonnés (comme en parle Chance) qui se retrouvent dans des refuges, dans des fourrières ou à la rue, mais je voulais surtout parler d'autres animaux, auxquels on ne pense pas souvent.

Les animaux dit de "consommation", les animaux élevés puis tués pour nourrir l'homme. Je parles donc des vaches, cochons, moutons, canards, oies, cheval etc.

Je sais bien que ce genre de chose ne se produit pas uniquement à Noël, mais en ces périodes de fêtes, ces animaux sont tués en plus grandes masses notamment les poulets, dindes, les canards et les oies. Noël est aussi une période où fleurissent les foies gras, terrines et pâtés en tout genre provenant d'animaux gavés, rendus malades afin de correspondre à nos goûts. D'ailleurs la production de foie gras est interdite dans une douzaine de pays de l'UE, cela montre bien que ce n'est pas anodin. La France est malheureusement un pays qui continue ces pratiques.
Quand on s'intéresse un peu à ce sujet, et qu'on s'informe, on ne peut plus fermer les yeux devant la réelle souffrance que subissent ces animaux. Conditions d'élevages, de transports, d’abatages etc. Ces animaux sont traités comme de la vulgaire marchandise, alors qu'ils s'agit de vies. En quoi sont elles différentes de la notre ? En quoi ont elles moins de valeur que la notre ou que celle de notre chien ?

On fait même la distinction entre animaux de compagnie et animaux de boucherie, je veux dire inter espèces. Par exemple les chevaux. Il y en a certains qui sont élevés pour le loisir de l'homme (cela ne les empêchent évidemment pas de finir aussi à l'abattoir) et les chevaux élevés pour la viande. Quelle incohérence! Quelle est la différence entre les chevaux de ces deux "élevages"? Je veux dire au niveau de la sensibilité, du ressenti de la douleur, des émotions etc, qui justifierais qu'on peut en tuer certains mais pas d'autres ?

En Chine, dans certaines contrées, on mange du chien et du chat. Cela nous choque. Mais en quoi cela est-il plus choquant que de manger de la poule ou du cochon ? Question d'habitudes peut-être? De traditions? Il n'y a pas que nos chiens qui sont conditionnés, nous aussi nous le sommes. Nous sommes conditionnés à trouver normal de tuer certains animaux pour les manger, alors qu'il n'y a rien de naturel à cela. La plupart des personnes ne savent pas réellement d'où provient la viande sous cellophane dans la barquette. Sans parler des enfants, qui s'ils savaient, n'en mangeraient plus.

De plus, ces animaux sont un vrai désastre pour l'écologie. La déforestation à pour but premier la libération de terres pour le bétail. Environ 80% des productions de l'agriculture sont destinées à ces animaux, alors que des millions de personnes meurent de faim. Il a été démontré qu'avec la production actuelle del'agriculture, on pouvait aisément nourrir la Terre entière...

Et au delà de l'alimentaire il y a encore bien d'autres points d'exploitation des animaux.

Les animaux utilisés pour la fourrure, le cuir, les duvets, la soie, la laine etc. Pour certains ceux-ci sont produits dans d'atroces souffrances, la peau étant arrachée à vif de l'animal vivant... Ces animaux sont évidemment élevés dans ce but là, et traiter comme des objets, entassés dans des cages, ne pouvant satisfaire aucun de leurs besoins vitaux. Tout cela pour plaire aux humains, alors qu'on arrive très bien à tout reproduire de façon synthétique.

Les animaux de laboratoire, des cobayes souvent élevés dans ce but ou rachetés à des animaleries (certains "ramassent" les chiens errants voir en vols pour faire des expérimentations). Inutile de dire que ces animaux souffrent, et c'est bien le but de l’expérimentation, tester des produits et voir les réactions néfastes que cela peut avoir sur l'animal. Certains sont laissés dans l'agonie plusieurs jours voir plusieurs années afin de "mesurer" les risques. En dehors des moments d'expérimentation ces animaux sont en cages, "rangés" dans un coin, ne possédant même pas un sol plat, laissés dans leur agonie, dans l'isolement, la peur et le noir... Tout cela pour tester des médicaments et la plupart des produits de beautés (maquillages, crèmes, parfums etc.), alors qu'il a été prouvé que cela n'est pas utile car on ne peut pas interposer les réactions survenues chez l'animal sur l'humain. Surtout quand on sait qu'il y a énormément d'autres critères à prendre en compte pour expliquer des maladies notamment, comme justement le stress, l'angoisse, l'environnement, l'alimentation etc. Nous pouvons faire tous ces tests dans des laboratoires sans utiliser d'animaux, et il existe des marques qui produisent sans expérimentations.

Les animaux d'amusements. Pour le cirque oula corrida par exemple. Il ne faut pas croire, énormément d'animaux meurt lors de ces spectacles, ou lors des entraînements, et dans d'atroces souffrances. Sans parler du côté néfaste du conditionnement de ces animaux, pour amuser l'humain. Les animaux sont trimballés dans des cages, on ne respecte aucun de leurs besoins .Pour les corridas, les taureaux sont dopés de produits excitants et douloureux pour les rendre nerveux, mais il y a aussi les chevaux utilisés dans certains spectacles qui ne souffrent pas moins. Pour les cirques, les animaux sont rendus à l'état de "légumes", constamment drogués pour être calmes et dociles, on retire les griffes et même les dents sur les lions, il y a même des opérations effectuées pour retirées une petite partie du cerveau de l'animal considérée comme source de "l'agressivité" chez celui-ci. Les séances d'entraînements sont brutales, accompagnés de coups et diverses tortures. Ils estiment pour l’éléphant, par exemple, que celui-ci doit se soumettre à l'homme pour ne pas être un danger. Et ils estiment que se soumettre veut dire se coucher sur le dos (comme les chiens), donc ils utilisent tous les moyens pour forcer l'animal (enchaîné au préalable) à se coucher, à base de coups de chaînes, de décharges électriques et j'en passe. Les animaux sont tués sans hésitations s'ils montrent le moindre signe de "révoltes", et on n'en reprend des nouveaux... Tout cela pour le "spectacle", pour le loisir humain, mais sous toutes ces paillettes, il y a d'horribles vérités.

Les animaux élevés pourla chasse.
Fut un temps, la chasse était justifiée par l'argument de surpopulation de certaines espèces ou du risques de transmission de maladies (comme la rage chez le renard par exemple). Même si, à mon avis, cela ne justifie en rien l’abatage massif d'animaux sauvages pour le plaisir de l'homme. Mais de nos jours c'est loin d'être encore le cas. La rage à disparu de la France, notamment grâce à des campagnes de vaccinations des renards et aucunes espèces n'est aujourd'hui en surpopulation sauf si l'humain en est la cause. La preuve étant qu'il existe justement des élevages d'animaux pour la chasse! Ces animaux sont élevés puis relâchés dans la nature pendant les périodes de chasse, afin de garantir aux chasseurs d'avoir sur quoi tirer. Ces animaux sont souvent élevés en étant proche de l'homme, afin qu'une fois libres, ils n'hésitent pas à s'approcher de l'homme. Ceci afin de faciliter encore une fois la chasse. Quand on voit que les humains construisent même des petits "bunkers" pour s'abriter afin de guetter leur proie, fusil à la main comme à la guerre, je me demande si celle-ci est à armes égales ? Cela frise le ridicule, ces hommes camouflés comme des guerriers, armés jusqu'aux dents pour tirer sur..... des petits oiseaux la plupart du temps... La chasse ne peut être justifiée, car il s'agit là du plaisir à tuer.

Finalement, ce qui me touche le plus, c'est de voir que toute cette exploitation, cette souffrance, ces massacres sont en faite inutiles. L'humain peut très bien se passer de toute forme d'exploitation de l'animal, si seulement il le souhaitait.

J'aimerais aujourd'hui témoigner pour dire qu'il est possible de vivre sans nuire à autrui. On peut tout à fait se nourrir sans produits provenant des animaux, c'est même mieux pour la santé, nous avons un corps d'herbivore non-adapté à la digestion de toutes ces protéines animales, beaucoup trop acides qui ronge nos os et donc notre calcium, qui font grimper notre taux de cholestérol, et notre surpoids et qui est responsable de nombreuses maladies et de cancers. On peut tout à fait s'habiller sans provoquer de souffrances animales, on arrive aujourd'hui à produire n'importe quel type de matière. On peut tout à fait se maquiller, nettoyer notre maison etc. sans tester les animaux puisque de nombreuses marques (avec la mentions "non testés sur animaux") proposent de très bons produits qui de plus sont sains pour notre corps. On peut tout à fait se divertir sans en faire subir les animaux, je n'ai pas besoin je pense de vous faire une liste de divertissements possibles n'incluant pas les animaux.

Je remercie ceux qui essaye aussi de suivre cette voie, pour le bien-être de nous tous.

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus, j'ai mis de nombreux liens tout le long de mon message afin de vous permettre d'avoir des sources plus concrètes sur ces sujets.
C'est un message un peu triste en ces jours de fêtes, mais tant que tout ceci continuera, je ne pourrais, pour ma part, pas passer un joyeux Noël...

Merci de m'avoir lu...
Revenir en haut Aller en bas
http://flbf.org
 
Le Noel des animaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum VG :: DEFENSE ANIMALE - MILITANTISME :: Militantisme-
Sauter vers: