Pour un mode de vie éthique et sans souffrances
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Film : "Forks over Knifes" – l’alimentation végétale comme prévention et antidote aux maladies ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lauraya
Modératrice
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 1992
Age : 31
Localisation : Muret (Toulouse sud)
Activité : Militante défense animale et crusinière
Loisirs - passions : Défendre les droits des humains et des animaux, voyager, jardiner, mes chats
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Film : "Forks over Knifes" – l’alimentation végétale comme prévention et antidote aux maladies ?   Mer 10 Nov 2010, 22:15

Forks over Knifes – l’alimentation végétale comme prévention et antidote aux maladies ?


« Que nous est-il arrivé ? Malgré les technologies médicales les plus élaborées du monde, nous sommes plus malades que jamais sur tous les plans. Les deux tiers d’entre nous sont en surpoids. Les cas de diabète explosent, particulièrement parmi les plus jeunes d’entre nous. Près de la moitié d’entre nous prend au moins un médicament sur prescription. Les opérations chirurgicales majeures sont devenues la routine, aidant à mener les coûts d’assurance maladie à des niveaux astronomiques. Les maladies cardiaques, les cancers et les crises cardiaques sont les trois premières causes de décès du pays, bien qu’un milliard soit dépensé chaque année pour « se battre » contre ces mêmes maladies.
Existerait-il une solution unique à tous ces problèmes ? Une solution si complète et si clairement directe qu’il soit incompréhensible que personne ne l’ait considérée plus sérieusement ?
FORKS OVER KNIVES se penche sur l’idée selon laquelle la majorité, si pas la totalité, de ces « maladies de la prospérité » qui nous touchent pourrait être contrôlée, ou même inversée, en rejetant hors de notre assiette les aliments à base d’animaux et les produits transformés. La principale ligne directe du film retrace le cheminement personnel de deux pionniers pourtant sous-estimés, le Dr. T. Colin Campbell et le Dr. Caldwell Esselstyn.

Dr Campbell, un scientifique de la nutrition de l’Université de Cornell, a été impliqué à la fin des années 60 dans la production de protéines animales « haute qualité » destinées aux enfants pauvres et dénutris du tiers monde. Alors qu’il était aux Philippines, il a fait une découverte qui changera sa vie : les enfants les plus riches du pays, qui consommaient des quantités relativement importantes de produits animaux, couraient plus le risque de développer un cancer du foie. Dr Esselstyn, un chirurgien de haut niveau et chef du Breast Cancer Task Force à la clinique renommée de Cleveland, a trouvé que beaucoup de ces maladies qu’il soignait chaque jour était pratiquement inconnues dans des endroits du monde où les produits animaux étaient rarement consommées.
Ces découvertes ont incité Campbell et Esselstyn, qui ne se connaissaient pourtant pas, à mener plusieurs études innovantes. L’une d’elle s’est déroulée en Chine et fait toujours partie des études de santé les complètes plus jamais réalisées. Leurs recherches les ont menés a une conclusion saisissante : les maladies dégénératives telles que les maladies cardiaques, les diabètes de type 2, et même plusieurs formes de cancer, pourraient toujours être évitées – et dans de nombreux cas être guéris – en adoptant un régime alimentaire basé sur les aliments complets et les végétaux. Malgré les implications profondes de leurs découvertes, le travail est resté relativement inconnu du public.
Les réalisateurs du film ont voyagé avec les docteurs Campbell et Esselstyn durant leurs voyages séparés mais similaires, depuis la ferme de leur enfance où ils produisaient chacun « la parfaite nourriture de la nature » ; en Chine et à Cleveland, où ils ont exploré des idées qui mettaient en cause la pensée établie et remuaient leurs propres croyances personnelles.
L’idée de la médecine par l’alimentation est mise à l’épreuve. Tout au long du film, les caméras suivent des « patients réalité » qui souffrent de maladies chroniques allant des maladies cardiaques au diabète. Les docteurs apprennent à ces patients comment adopter un régime à base d’aliments complets et de végétaux en tant que manière principale de percevoir leur alimentation – tandis que les défis et les victoires de leur cheminement sont révélés. »

http://www.youtube.com/watch?v=vPJbYAYzP04&feature=player_embedded


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Film : "Forks over Knifes" – l’alimentation végétale comme prévention et antidote aux maladies ?   Jeu 11 Nov 2010, 07:57

Ça à l'air très intéressant, surtout quand on a déjà lu le rapport Campbell.

Il ne faut pas oublier que l'autre facteur des "maladies de la prospérité" est la sédentarité!

Une alimentation végétalienne et une pratique régulière d'activité physique sont les deux principaux facteurs de notre bien-être.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Film : "Forks over Knifes" – l’alimentation végétale comme prévention et antidote aux maladies ?   Jeu 11 Nov 2010, 09:01

Oui, une activité physique comme prendre les escaliers au lieu de l'ascenseur, marcher au moins 30 mn par jour, faire le ménage, courir un marathon ou traverser la France à vélo

Je rigole en disant ça, mais faut faire du VRAI sport, pas juste comme on l'entend souvent "prendre les escaliers au lieu de l'ascenseur". Dire qu'il faut marcher 30 mn par jour, c'est un peu comme dire qu'il faut manger au moins 5 fruits et légumes par jour Razz C'est du pipi de chat, quoi.

Sinon l'article rejoint bien le Rapport Campbell, que je conseille fortement à tous ceux qui ne l'ont pas lu, et d'ailleurs, je peux le prêter.
Revenir en haut Aller en bas
EiralaFey



Féminin
Nombre de messages : 852
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Film : "Forks over Knifes" – l’alimentation végétale comme prévention et antidote aux maladies ?   Jeu 11 Nov 2010, 20:27

tirebouchon a écrit:
Oui, une activité physique comme prendre les escaliers au lieu de l'ascenseur, marcher au moins 30 mn par jour, faire le ménage, courir un marathon ou traverser la France à vélo

Je rigole en disant ça, mais faut faire du VRAI sport, pas juste comme on l'entend souvent "prendre les escaliers au lieu de l'ascenseur". Dire qu'il faut marcher 30 mn par jour, c'est un peu comme dire qu'il faut manger au moins 5 fruits et légumes par jour Razz C'est du pipi de chat, quoi.

Sinon l'article rejoint bien le Rapport Campbell, que je conseille fortement à tous ceux qui ne l'ont pas lu, et d'ailleurs, je peux le prêter.

Mmmmh je ne fais pas de sport depuis des années, c'est pas bien... J'arrive pas à me motiver sérieusement et sur le long terme... A part la marche...
=(

Le rapport Campbell est très révélateur et clair ! Mais bien sûr même ce livre connaît ses détracteurs...
En tout cas je veux trop voir ce film ! Il sort au ciné ? Comment on se le procure ?? =))) Il existe en sous-titré ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://travelingvegarum.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Film : "Forks over Knifes" – l’alimentation végétale comme prévention et antidote aux maladies ?   Aujourd'hui à 17:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Film : "Forks over Knifes" – l’alimentation végétale comme prévention et antidote aux maladies ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum VG :: ACTUALITES - INFOS - DOCUMENTATION - REVUES :: Médiathèque-Végéthèque-
Sauter vers: