Pour un mode de vie éthique et sans souffrances
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Galgos. Mariés ou pendus ? Pendus ou brûlés !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Galgos. Mariés ou pendus ? Pendus ou brûlés !   Mer 10 Fév 2010, 13:53

Depuis déjà de nombreuses années, les lévriers galgos ou podencos utilisés pour la chasse ou pour la course en Espagne sont traités avec une barbarie inimaginable et inacceptable.

Il est interdit en France d’utiliser des lévriers pour chasser, et les courses ne sont pas plus autorisées. Mais on y pratique bien d’autres horreurs sur les animaux, pour lesquelles on n’a rien à envier, question cruauté, aux Espagnols, aux Roumains, aux Algériens, aux Américains, aux Marocains, aux Italiens, aux Turcs… À aucun habitant humain, de quelque nationalité qu’il soit, de notre planète Terre.

La période de chasse a lieu de septembre à janvier. Elle est donc achevée depuis déjà un mois. Tortures et massacres ont immédiatement commencé. Environ 8 000 galgos sont tués — massacrés serait plus juste — chaque année. Si pendant la saison un lévrier devient sucio (sale), c’est-à-dire s’il commet une faute qui entraîne sa disqualification, il est pendu afin que son propriétaire retrouve son « honneur perdu ». En janvier, lesgalgueros (propriétaires de galgos) ne veulent pas garder, donc nourrir, leur meute jusqu’à la saison suivante. Vers l’âge de 2-3 ans, les chiens sont « réformés ». Selon le degré de bienveillance de leurs « maîtres », ils sont abandonnés (c’est le « meilleur des cas » : quand l’abandon devient une chance…), pendus à un arbre (c’est le plus courant), battus à mort, brulés ou trainés derrière une voiture, jetés vivants dans des puits, aspergés d’acide.

Les lévriers sont des sprinters plus que des chiens d’endurance, qui atteignent leur vitesse de pointe (70-80 km/h) en quelques enjambées. Silencieux, doux, dociles, affectueux, intelligents, ces grands coureurs sont également des « chiens de canapé ». De nombreuses associations, françaises et espagnoles, tentent de sauver le maximum de chiens. Les rescapés, des courses ou de la chasse, proposés à l’adoption, ont bien mérité, enfin, un havre de paix. À vous de le leur offrir…

Important : vous pouvez contacter ces associations à tout moment de l'année, des lévriers rescapés cherchent une famille quelle que soit la période.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Changer le monde revient à se changer soi-même car le monde n'est que le reflet de nous-même...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
 
Galgos. Mariés ou pendus ? Pendus ou brûlés !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum VG :: ACTUALITES - INFOS - DOCUMENTATION - REVUES :: Les News - Actualités - Infos-
Sauter vers: