Pour un mode de vie éthique et sans souffrances
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Solidarité pour les militants Autrichiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Solidarité pour les militants Autrichiens   Lun 16 Nov 2009, 12:04

Un acte de solidarité pour les militants Autrichiens
Début 2010 s'ouvrira le procès des 10 militants autrichiens qui ont été inculpés le 20 août dernier d'appartenance à une "organisation criminelle", grâce à un usage tortueux de l'article 278a (la loi anti-mafia et antiterrorisme) du code pénal autrichien.

Si vous n'avez plus en tête le mouvement de répression qui a débuté en mai 2008, visitez la page du site de L214 dédiée à ce sujet :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est dans ce contexte que les 10 font appel à nous pour une action de solidarité, une action à faire individuellement.

EN QUOI CONSISTE CETTE ACTION DE SOLIDARITÉ ?

Il s'agit de nous auto-dénoncer comme suspect(e) d'appartenance à une organisation criminelle, au même titre que les 10. Pour connaître la marche à suivre, il faut se rendre sur l'un des sites qui relaient l'opération. Par exemple, aller sur le blog du FSIA :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ensuite, si vous êtes prêt(e) à faire ce geste de soutien, le mieux est de ne pas reporter à plus tard, votre intention risque de passer aux oubliettes ! Allumer tout de suite l'imprimante et sortir tout de suite une enveloppe pour y insérer le document signé.

Vous pouvez de surcroît faire passer cet appel à vos contacts et le reproduire sur votre propre site, si vous en possédez un. (Il suffit de reprendre ce qui est déjà sur le site du FSIA ou autre site relais)

QUELQUES REMARQUES À PROPOS DU TEXTE D'AUTO-DÉNONCIATION

Quelle est la logique de ce texte ? Il est fait de telle manière qu'il décalque la façon dont a procédé la justice autrichienne pour inculper les 10 alors qu'elle n'a aucune base pour les associer à des délits pénaux (les sabotages de type ALF) et encore moins pour prouver l'existence d'une organisation criminelle géante dont ils seraient tous membres. Le texte décalque aussi le style employé pour rendre inquiétants des faits ordinaires (Ne pas laisser filtrer les informations avant qu'une campagne ou une action ne soit lancée relève de la "conspiration"; prévenir un distributeur que s'il ne renonce pas à vendre de la fourrure, une campagne va cibler son enseigne c'est menacer ses adversaires... ).

Dans les points 1 à 5, le signataire déclare que des campagnes auxquelles il a participé peuvent avoir eu des caractéristiques que présentent souvent les campagnes animalistes ou d'autres mouvements de revendication sociale.

Dans le point 6, il déclare savoir que d'autres que lui (qu'il ne connaît pas, et dans des circonstances dont le détail lui est inconnu) ont commis des délits pénaux pour atteindre des objectifs comparables à celui de campagnes auxquelles il a participé.

Le point 6 rappelle ainsi la "logique" utilisée pour inculper les 10 : vous avez des opinions communes avec les auteurs de délits pénaux, donc vous formez avec eux une organisation criminelle, donc vous êtes collectivement coupables de tous ces délits.

Comme l'écrivait Martin Balluch dans sa déclaration du 26 août 2008:

Au lieu d'être suspectés d'avoir commis des délits précis, nous sommes supposés former une organisation criminelle. Et pour étayer une telle supposition, l'accusation dit qu'il n'est pas nécessaire de posséder une quelconque preuve d'acte criminel. Les suspects n'ont pas même besoin de se connaître les uns les autres. Pour devenir suspect, il suffit que vous meniez votre campagne pour les droits des animaux pendant qu'au même moment des personnes qui vous sont inconnues commettent un délit visant à soutenir le même but ou un but proche de celui de votre campagne. Pouviez-vous imaginer que nous puissions être emprisonnés pour cela ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Changer le monde revient à se changer soi-même car le monde n'est que le reflet de nous-même...


Dernière édition par Daniel le Mer 03 Mar 2010, 21:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Mer 03 Mar 2010, 21:00

Le procès à démarré aujourd'hui

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Changer le monde revient à se changer soi-même car le monde n'est que le reflet de nous-même...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Jeu 04 Mar 2010, 08:47

Revenir en haut Aller en bas
cmP



Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 58
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Jeu 04 Mar 2010, 12:09

Voici en résumé le message posté par Martin Balluch sur la liste Freedom for austrian activists (et que je recopie plus bas) au sujet de cette première journée de procès :


A l’extérieur du tribunal, ambiance de Carnaval pour l’ouverture du procès des 13 militants animalistes autrichiens avec une centaine de militants protestant devant le tribunal, percussions, musique et slogans scandés très forts. Dans la salle du tribunal , 80 personnes entassées. Toutes les chaînes de télés et une centaine de paparazzis sont présents.

La veille, il y avait eu une conférence de presse de la défense : assistance nombreuse, et bonne couverture médiatique ; nombreux articles superbes dans les journaux du lendemain, en particulier dans les tabloïdes.

Le procureur a ouvert le procès en faisant son possible pour donner une image très noire de Martin et des inculpés. Il a parlé des attaques de type ALF, et de Ronnie Lee, de Barry Horne, Keith Mann, etc. comme s’ils s’agissaient des pires criminels et des meilleurs amis de Martin. Puis des dommages et menaces aux magasins kleider bauer et P&C, aux vivisecteurs, chasseurs…, tout ça pendant 90 mn, entrecoupé par des « menteur« , menteur, » criés de l’extérieur - les militants étant régulièrement informés de ce qui se disait dans le tribunal.

La juge a rappelé le verdict de la cour Suprême selon lequel les militants avaient été maintenus avec raison en détention provisoire. L’après-midi, les 5 avocats de la défense ont fait leurs déclarations, bonnes dans l’ensemble. Tous dirent qu’ils étaient stupéfaits que cette affaire est pu aller jusqu’au tribunal.

Pas de tribunal aujourd’hui. Jeudi et vendredi déclaration et interrogatoire de Martin
______________

it was a carneval atmosphere today at the first trial day. about 100
activists protested outside the courts with a drumming crew, loud hailer
music and loud chanting. inside the court room, 80 people filled a
packed court house.

never ever has there been such a media interest in any animal rights
related event. all tv stations were swarming about, litterally hundreds
of paparazzi were chasing especially martin.

yesterday, the press conference of the defence was very well attended
and very well covered in the media indeed. lots of superb articles
filled today's newspapers. especially the tabloids reported really well.
one of the biggest tabloid daily news had the trial on pages 2 and 3 in
full colour. an interview with martin, a brilliant comment by a
journalist and lots of facts summed up properly.

however, the state prosecutor opeing the trial tried his utmost to make
martin and the defendants look evil. he recounted hundreds of alf-like
attacks, talked of ronnie lee, barry horne, keith mann, gregg avery,
heather nicholson and dave blankinsop as if they were the hardest
criminals and best friends of martin.

then he spoke of ogpi and shac, of lots of criminal damage and threats
to kleider bauer and p&c, to vivisectors and hunters, arson attacks on
circuses, fur farm liberations, you name it. it took him 90 minutes to
get through his statement. his talk was ever so often completely
disrupted by chants "liar!, liar!" and such from outside, well timed
through information from inside the court room. also, at one point the
whole court room started laughing at the prosecutor and he had to stop
and wait it out.

the judge supported him by reading out the verdict of the supreme court,
which had ruled that the defendants were rigtly put on remand in 2008.
that verdict included quoting radical emails and all. lawyers commented
that the judge has made up her mind and that this will be the guilty
verdict.

then was lunch break and many journalists, who had packed the room, left
to write their story. only tomorrow will show which direction those
stories will take. much depends on whether the prosecutor managed to
turn media opinion around. at the moment, public sympathy is at an all
time high!

in the afternoon, all 5 defence lawyers did their statements, which were
good, by and large. all expressed utmost disbelief that such a charge
could make it to court. some of the lawyers were really funny in their
statements and all attacked the prosecutor fully. at 3:10 pm, the court
was adjourned. outside there was still party mood with lots of music and
good vegan food, which had been provided through dumpster diving.

tomorrow there is no court date, but a lot of media appointments.
thursday and friday will be filled with a statement and an interrogation
of martin.

if the defendants manage to keep the media and this positive atmosphere,
it seems that no prison sentences can come out of this trial without
large scale freak-out protests! but then, you never know.

________________


Quelques liens postés sur la liste int. animal_net.com

Courtes vidéos manif devant le tribunal
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Photos de Finlande

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Hier il y a eu des manifestations dans de nombreuses villes dont Helsinki, Londres, Hambourg, Berlin, Munich. Art. Indymedia en allemand :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A Munich 8 personnes se sont enchaînées à un pilier à l’intérieur du Consulat autrichien. Art. en allemand
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Articles dans la presse autrichienne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://animalsujet2.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Jeu 04 Mar 2010, 22:30

Merci cmP pour la traduction, dommage que l'on ai rien prévu en France devant l'ambassade...

Ça fait plaisir de te revoir sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Jeu 04 Mar 2010, 23:31

comment peut on inculper des personnes sans preuves?

merci cmP pour les articles, content de te revoir

_________________
Changer le monde revient à se changer soi-même car le monde n'est que le reflet de nous-même...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
cmP



Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 58
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Ven 05 Mar 2010, 10:45

Merci vous deux, moi aussi chuis contente d'être là. Content

Ludo a écrit:
dommage que l'on ai rien prévu en France devant l'ambassade...

Oui, c’est dommage que rien n’ai été fait pour l’ouverture du procès, mais cela dit, il peut s’organiser d’autre manif n’importe quand pour dénoncer ce qui se passe là-bas... et qui pourrait très bien arriver ici.

Daniel a écrit:
comment peut on inculper des personnes sans preuves?

Ouais, c’est effrayant. Et l’accusation qui appelle à la rescousse les cas de Barry Horne, Keith Mann, etc …tellement ils n’ont rien à dire de concret sur cette affaire !!

Tant que j’y suis, je rappelle l’adresse de la liste solidarité Autriche, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
pour si vous voulez être tenu régulièrement au courant de ce qui se prépare, ou donner des idées (elle encombrera pas trop vos boites à mails, c’est assez calme, sauf quand y a un truc sur l'feu)
Revenir en haut Aller en bas
http://animalsujet2.blogspot.com/
EiralaFey



Féminin
Nombre de messages : 852
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Ven 05 Mar 2010, 18:28

Je suis larguée là... Il s'agit de quoi au fait ?

Désolée...
Revenir en haut Aller en bas
http://travelingvegarum.blogspot.com/
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Ven 05 Mar 2010, 18:37

EiralaFey a écrit:
Je suis larguée là... Il s'agit de quoi au fait ?

Désolée...

Tout est expliqué en haut, clique sur les liens chinois

_________________
Changer le monde revient à se changer soi-même car le monde n'est que le reflet de nous-même...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
cmP



Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 58
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Mer 10 Mar 2010, 18:42

L'assos VGT a publié un résumé des premiers jours du procès des 13 militants.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ci-dessous, c'est pas une traduction mais un résumé …plutôt long du résumé.

______________


Ouverture du procès - 2 mars


Les preuves contre les employés de l’association VGT se résument à la participation à des manifestations, à la distribution de tracts, et autres activités légales d’une ONG, ainsi qu’à des opinions exprimées lors de discussions sur Internet au cours de ces 20 dernières années. L’article 278a du code pénal est utilisé pour défendre l’idée que ces activités, bien que légales, ont incité des personnes inconnues à commettre des infractions et que, par conséquent, les personnes ayant mené ces activités légales doivent être tenues responsables.


Déclaration du procureur


Le procureur a cité une liste de délits remontant à plus de 40 ans et dont la plupart ont été commis au Royaume-Uni, a décrit les campagnes menées par SHAC comme utilisant une double stratégie d’actions légales et illégales, et a poursuivi en disant que les accusés avaient eu des contacts avec des auteurs de délits du Royaume-Uni.


Il a déclaré que l’organisation criminelle autrichienne était née du mouvement pour les droits des animaux à la fin des années 80, créée par au moins 10 personnes dans le but d’utiliser l’action directe illégale pour lutter pour les droits des animaux. Le bureau de VGT serait le QG de cette organisation, à système de commandement hiérarchisé, qui utiliserait le cryptage d’e-mails et des téléphones portables anonymes pour orchestrer des campagnes internationales comme les campagnes anti-fourrure dont celle contre Kleider Bauer. Les libérations de cochons et de poulets faisaient partie de campagnes contre les œufs et la viande. En bref, toutes les actions illégales menées avec un but "animaliste" sont attribuées à cette organisation criminelle.


Tous les accusés sont inculpés d’appartenance à une organisation criminelle, mais 7 d’entre eux sont également accusés d‘avoir :

- envoyé des e-mails et téléphoné à des détaillants en fourrure pour leur demander d’arrêter de vendre de la fourrure.
- endommagé une pancarte pour un spectacle/ expo de reptiles
- fui la police lors d’une manifestation non autorisée
- brisé une fenêtre à un meeting nazi
- recherché le n° de plaque minéralogique d’un employé
- lancé une bombe puante
- libéré des visons
- libéré des cochons
- recherché l’adresse d’un opposant


Déclarations des avocats.


- Ils ont fait valoir que le ministère public était incapable de clarifier à partir de quand une personne pouvait être considérée comme faisant partie d’une organisation criminelle ( par ex; le fait d’avoir une opinion est-il passible de poursuite ?)

- souligné nombre d’erreurs dans les déclarations du procureur comme le fait d’avoir cité des inculpations, en réalité abandonnées par la police depuis longtemps (comme l’incendie "criminel" qui était en fait un accident causé par un chasseur), ou exagéré le montant des dommages des cas de vandalisme !

- critiqué l’enquête partiale du ministère public : 30 demandes d’audition de témoins ignorées, refus de tenir compte de l’absence de résultats de la surveillance des inculpés comme un fait disculpant,

- dénoncé les arrestations et les détentions provisoires enfreignant les droits de l’homme et le refus de donner aux inculpés l’accès aux dossiers.


Un des avocats a souligné :

- que le cryptage d’e-mail était légal,
- que même le chef de la commission spéciale de la police avait déclaré que les actions de type ALF n’étaient pas exécutées d’une façon méthodiquement organisée et ne pouvaient donc pas être attribuées à une "organisation",
- et aussi que l’objectif d’une organisation criminelle était le profit
- que l’enquête n’avait pas réussi à présenter le moindre élément permettant une comparaison avec une structure de type mafia.

[Le procès a été bien couvert par les journaux et la télévision. La validité de l’utilisation de l’article 278a y a été mise en doute.]



2ème jour, 4 mars - Interrogatoire de Martin Balluch

[ Devant le tribunal, parmi la manifestation, une personne était déguisée en Procureur Wolfgang Handler , avec un masque portant un nez allongé à la Pinocchio et un pistolet en plastique (le procureur est chasseur). Sur son dos était écrit "nous allons débarrasser les rues de la protection animale"]


Martin Balluch a parlé de la supposée organisation criminelle, faisant valoir que :

- le Ministère public avait cité une longue liste de délits pour donner la fausse impression que celles-ci représentaient un problème majeur et récurrent en Autriche,

- 99% de ces activités étaient légales, et presque toutes avaient eu lieu en Allemagne et en Hollande,

- que presque tous les incendies "criminels" cités étaient des accidents, ou des cas que l’on avait considéré comme criminels et auquel on avait attribué des motifs "animalistes" que des années plus tard - après la création de la commission spéciale (chargée d’enquêter sur le mouvement animalistes),

- que durant les 25 années d’existence supposée de cette organisation criminelle, il n‘y avait eu que 4 cas d‘incendies criminels (1 en 96, 1 en 2000 et 2 en 2002)


Citant des documents officiels, Martin a fait remarquer :

- qu’il n’y avait eu pratiquement pas de délits motivés par les droits des animaux en 2005 et qu’en 2007, année de la formation de la commission spéciale, le nombre de ces délits avait diminué de moitié par rapport à l’année précédente, alors que le nombre d’activités animalistes légales avaient augmenté de façon significative,

- que les délits contre Kleider Bauer avaient eu lieu sur une période d’un an, alors que la campagne avait duré 3 ans et demi, et qu’on en pouvait conclure que les délits avaient été commis par des individus isolés plutôt que planifiés par une structure de type mafia.


Par ailleurs, Martin a parlé du fait qu’il y avait eu 35 fois plus de cas rapportés d’actes criminels à l’encontre d’animaux que de cas supposés de délits de cette supposée organisation criminelle, et a parlé ensuite des attaques brutales contre des militants animalistes perpétrées par des chasseurs, éleveurs, employés de cirques, ou casseurs "à gages" et que ces crimes n’étaient jamais pris au sérieux.

Commentant l‘allégation de double stratégie, Martin a fait remarquer que :

- durant les campagnes qui avaient le plus réussi, il n’y avait pas eu de cas d’actes délictuels liés à la défense de la cause animale,

- dans l’art. 278a du code pénal autrichien, il n’était pas écrit qu’organiser, par ex. une conférence sur les droits des animaux était une infraction criminelle alors que l’art. 7 de la Convention européenne des droits de l’homme stipule que ce qui défini un acte illégal doit être clairement indiqué dans les livres de droit afin que les citoyens soient en mesure de savoir ce qu’est, ou n’est pas, une infraction.


Une des allégations essentielles de l’accusation est que les 13 accusés travaillent en étroite collaboration pour mener à bien les objectifs de l’organisation criminelle.


Martin a expliqué que les groupes dont les accusés font partie gardaient plutôt leur distances les uns des autres. L’association VGT (dont les 5 employés accusés sont, pour des raisons évidentes, régulièrement en contact) avait des contacts avec l’employé de Four Paws / Vier Pfoten - qui n’avait pas participé à la campagne contre Kleider Bauer, et aussi avec le directeur de la Austrian Vegan Society - qui ne s’était qu’à l’occasion associé à des campagnes de VGT.


La juge a parlé du contenu d’emails et des contacts avec des personnes connues pour avoir commis des infractions à motivation animaliste. Interrogé sur le cas de la libération d’un dauphin par un militant anglais, Martin a dit que c’était illégal mais que c’était bien que cela soit arrivé. [Applaudissement dans la salle]. Des mails à contenus supposés radical ont été projetés sur un mur. En remettant certains des mails incriminés dans leur contexte, Martin a montré que leurs contenus étaient le contraire de radical et il a rappelé que dans des discussions que l’on peut avoir via des mails, on peut être amené à exagérer un propos pour illustrer un point de vue.


A partir de là, la juge s’est manifestement désintéressé des réponses de Martin. Au point que lorsque Martin a conclu une déclaration par kekchose genre "tra la la, la juge n’écoute pas". Il y a eu silence et au bout d’un moment la juge a levé la tête et demandé à Martin pourquoi il ne continuait pas. [Grands éclats de rire dans la salle].


L’après-midi, l’interrogatoire a porté sur une vidéo de Martin sur les fermes d’élevage scandinaves d’animaux pour la fourrure qui, selon le ministère public, avait pour but de collecter des données pour soutenir l’organisation criminelle. Martin a expliqué la nécessité de documenter les conditions de vie de ces animaux et montré à la juge un film sur un de ces élevage. Elle a semblée bouleversér et a demandé des détails sur la façon dont les animaux y étaient traités.


Ensuite elle a questionné Martin sur l’accusation du ministère public selon laquelle VGT aurait permis à l’organisation criminelle d’utiliser son matériel. Ce à quoi il a répondu que les téléphones portables et talkies-walkies étaient utilisés pour des actions de désobéissance civile et des enquêtes.


3ème jour - suite de l’interrogatoire de Martin


Le procureur a annoncé que, pendant la nuit du 2 mars 2010, 3 vitres d’un magazin Kleider Bauer avisent été brisées. Lorsque la juge a demandé à Martin ce qu’il en pensait, il a répondu que cela prouvait son innocence puisque, jusqu’à aujourd’hui, le Ministère public avait affirmé que le fait qu’il ne soient pas commis de délits de ce type depuis que l’enquête était connue, mettait en évidence la culpabilité des inculpés.
Revenir en haut Aller en bas
http://animalsujet2.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Jeu 11 Mar 2010, 07:22

Merci beaucoup, complétement fou ce procès!
Revenir en haut Aller en bas
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Jeu 11 Mar 2010, 12:50

Un truc de dingue oui, le langage de Martin est clair, vivement que ce procès se termine avec les plus plates excuses et dédommagements pour toutes les nuisances occasionnées à tous les militants de la cause animale

_________________
Changer le monde revient à se changer soi-même car le monde n'est que le reflet de nous-même...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
cmP



Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 58
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Mar 23 Mar 2010, 18:08

Mouais...vivement (croisons les doigts, brûlons des cierges, faisons des prières à l'envers)!
En attendant, voici avec du retard un résumé de la 2ème semaine du procès.

____________



Lors de la première séance de la semaine, la juge a annoncé qu’il était interdit aux accusés d’apporter leurs ordinateurs portables - ceci pour éviter qu’ils communiquent les uns avec les autres, et a précisé qu‘il était déjà exceptionnel que les avocats aient obtenu le droit d‘en avoir un. Les avocats ont expliqué en vain qu’il était possible de fournir aux accusés des ordinateurs portables à partir desquels toute communication entre eux serait impossible, que les dossiers représentaient 200 000 pages et que plusieurs accusés avaient été inculpés deux semaines seulement avant l’ouverture du procès.

Tout au long de la semaine, la juge a interrompu les accusés et leurs avocats et, à de nombreuses reprises, a cité des extraits de documents erronés bien qu’elle ait été informée du fait qu’il s’agissait de documents incorrectement traduits.


Suite de l'interrogatoire de Martin Balluch


Martin Balluch a été longuement interrogé au sujet de contacts avec des militants étrangers, parmi lesquels des personnes reconnues coupables dans le passé d’activités criminelles liées aux droits des animaux. Il a expliqué qu’au cours des années les militants rencontraient d’autres militants lors d’activités légales, telles que des manifestations ou des sabotages de chasse et qu’il avait eu aussi des contacts avec des militants dans le cadre de son activité journalistique. Interrogé sur les raisons pour lesquelles il écrivait à des personnes détenues pour avoir commis des activités criminelles motivées par la défense des animaux, il a répondu qu’il écrivait à des prisonniers pour leur apporter un soutien dans leur isolement, indépendamment des raisons de leur détention. Il a ajouté qu’il avait longtemps correspondu, pour cette même raison, avec un détenu condamné à mort.

Martin Balluch a été questionné, entre autre, sur les points suivants :
> Hébergement de militants étrangers. Martin Balluch a répondu qu’il était tout à fait habituel d’accueillir des militants étrangers venus participer à des activités militantes légales.

> Campagne de SHAC. Martin Balluch a expliqué que c’était une campagne, relayée dans plus de 100 pays, contre l’un des plus gros laboratoires testant sur les animaux.. Que les activités de cette campagne étaient essentiellement légales et qu’il était normal pour le mouvement animaliste de distribuer des informations sur ces actions et d’inviter les gens à y participer - bien que lui-même n’ait jamais invité les gens à le faire.

> Enquêtes dans les élevages. Trouverait-il contestable le fait de pénétrer clandestinement dans un appartement, même sans y causer de dommage? A cela, Martin a répondu que ce n’était pas du tout la même chose que de pénétrer dans un élevage pour y filmer les conditions de vie des animaux dans le but d’informer le public.

> Run-in. Martin a expliqué qu’il s’agissait de manifestations non déclarées, improvisées et, qu’en effet, il avait participé à une action de ce type durant laquelle les manifestants étaient entrés dans un magasin vêtus de fourrure maculées de peinture rouge.

> Cryptage d'ordinateur. Il est reproché à Martin d’avoir crypté son ordinateur et ceux de VGT et d’avoir conseillé à d’autres personnes de faire de même. Martin a expliqué que si, dans un premier temps, la police n’avait pas pu avoir accès au contenu des ordinateurs de l’association, elle avait fini par découvrir une sauvegarde non cryptée et qu’elle n’y avait rien trouvé de compromettant. Un avocat est intervenu pour présenter une déclaration du secrétaire général d’Amnesty International disant que tous les ordinateurs de cette organisation étaient cryptés ainsi que des documents selon lesquels la Chambre de Commerce de Vienne recommande de crypter les ordinateurs et propose un logiciel de cryptage gratuit.

> Ateliers pour la libération animale. Martin a expliqué que ces ateliers annuels, gratuits et ouverts à tous, initiaient les participants à des activités militantes exclusivement légales. Il a ajouté qu’il s’organisait aussi des rencontres animalistes fermées au public, au cours desquelles les militants débattaient des questions concernant les droits des animaux et s’entraînaient à des activités non-criminelles de désobéissance civile.

> Animal Rights Radio Show. Le fait de rapporter des actes de vandalisme pendant cette émission hebdomadaire ne risquait-il pas d’inciter des auditeurs à en commettre ? Martin a objecté à cela que si c’était le cas, il serait impossible aux médias de parler d’affaires de meurtres.

> Intervention sur l‘ALF. Martin a nié avoir fait une intervention sur l’ALF lors d’une rencontre animaliste aux Pays-Bas en 2007 et a présenté à l’appui un email répertoriant la liste des interventions autrichiennes qui avaient lieu pendant cet événement.

Le procureur a présenté des mails contenant des informations sur des actions légales, et des photos prises lors d’une conférence en Autriche en 2004, sur lesquelles on peut voir vaguement plusieurs des accusés. Selon lui, ces documents démontrent l’existence d’une collaboration entre les accusés.

Pour réfuter cette affirmation, Martin Balluch a produit des mails dont le contenu rendait compte de farouches disputes entre les accusés.
Il a été question du livre de Peter Singer "In defence of animals", auquel Martin Balluch avait collaboré, afin de démontrer que celui-ci défendait l’idée que les campagnes et les méthodes de confrontations légales (y-compris les activités de désobéissance civile), sont plus à même de faire évoluer la situation des animaux que les actes de vandalisme. Selon la juge, les propos en faveur des activités légales tenus par Martin dans ce livre pourraient s‘expliquer par le fait que dès cette époque il se savait sous surveillance policière.

Martin a parlé du sauvetage "à découvert" de sept poules détenues dans un élevage en batterie pour lequel il avait été inculpé et finalement déclaré non coupable, compte tenu du fait que cette action avait été menée dans l‘intérêt général.



11 mars, interrogatoire de Felix Hnat


Le juge a ouvert la séance en annonçant que deux activités illégales avaient eu lieu depuis le début du procès. L’une d’elle concernait la vitrine d’un magasin Kleider Bauer qui avait été brisée et l’autre une banderole déployée le long d’une autoroute portant l’inscription "Si vos nous criminalisez, nous deviendrons des criminels".

Felix Hnat a dit qu’il se consacrait essentiellement à son travail pour la Vegan Society autrichienne, dont il est le président. Mais qu’en tant que membre de VGT, il lui arrivait occasionnellement d’apporter son soutien à des manifestations organisée par cette association. Il a déclaré qu’il était certain de la non-existence de l’organisation criminelle.

Questionné sur des déclarations extraites de mails dont il était l’auteur, Felix Hnat a été en mesure de produire le contenu intégral de nombre de ces mails afin de montrer que, pris dans leur contexte, ses propos étaient inoffensifs. Félix a fait remarquer que les extraits de mails avaient été choisis par la police afin de le présenter sous un jour défavorable. La juge a mis alors en garde Felix sur le fait que l’on pourrait interpréter cette remarque comme une accusation. Entendant cela, deux des avocats et un des accusés se levèrent pour dire qu’effectivement la police avaient menti et proposer de le démontrer.

Questionné au sujet de la campagne contre Kleider Bauer, Felix Hnat a expliqué qu'elle avait été menée dans le but de convaincre les consommateurs et non de commettre des actes de vandalisme.
Accusé de coercition pour avoir envoyer des lettres menaçantes à des entreprises de confection afin qu’elles cessent de vendre de la fourrure, Félix a réfuté cette accusation et expliqué que ses courriers étaient polis et conformes aux campagnes de courriers habituelles des ONG : c-a-d informant les entreprises du fait qu’une campagne sera menée contre elles si elles continuent à vendre de la fourrure.

La juge a lu ensuite une liste d’atteintes à la propriété liées à la campagne anti-fourrure contre P&C. Félix a déclaré qu’il ne savait rien de ces infractions si ce n’est que pratiquement toutes avaient eu lieu à l‘étranger.


--------------------------------------
D'après un article publié sur VGT
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://animalsujet2.blogspot.com/
cmP



Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 58
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Mar 30 Mar 2010, 20:40

Bonjour vous tous

Voici un résumé du texte "Animal Protection Trial: Notes from Week Three and Four", publié sur VGT, le 29/03/10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_______________________________


3ème et 2èmes semaines du procès :
Interrogatoires de Jürgen Faulmann, Chris Moser, Elmar Völki, David Richter et refus de la part d’autres inculpés de coopérer


> Jürgen Faulmann

Jürgen Faulmaan était le responsable des campagnes internationales pour Four Paws / Vier Pfoten. Il a expliqué longuement que cette association utilisait les mêmes stratégies et les mêmes types de campagne que VGT. Le fait que Four Paws n’ait pas fait l’objet d’une enquête de police montre que l’objectif du Ministère public est de détruire VGT.


Jürgen Faulmann est accusé d’avoir libéré des cochons et aussi de cruauté envers les animaux -le Ministère public affirmant que ces animaux sont morts du fait de leur libération. La surveillance du téléphone mobile de Jürgen Faulmann avait indiqué sa présence aux alentours de la porcherie, brièvement durant l’après-midi. Cependant, les cochons avaient été libérés la nuit, alors que la surveillance de son téléphone indiquait qu’il était à son domicile. Faulmann et son avocat ont dit que si la police avait agi selon la loi, ce fait aurait du être considéré comme un élément disculpant.



> Chris Moser

Les questions ont surtout porté sur son art. Le juge a montré plusieurs exemples de son travail artistique et lui a demandé de les commenter. Chris Moser a dit que son travail, comme celui d’autres artistes, était délibérément provocateur, destiné à créer un choc. Il n’y a toutefois rien de clandestin dans son travail que tout le monde peut voir sur son site [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Il a été questionné également sur les run-in et a répondu que ces manifestations n’étaient pas agressives et que les clients des magasins où elles se déroulaient ne semblaient jamais effrayés mais manifestaient plutôt de l‘intérêt.



> Elmar Völkl

Après avoir déclaré qu’il avait le droit à une audience laïque, Elmar Völkl a demandé qu’on retire le crucifix accroché sur le mur derrière le juge. [demande non satisfaite].


Elmar Völkl a été interrogé presque exclusivement sur le fait d’avoir offert à VGT une assistance technique pour les ordinateurs et les téléphones mobiles.


Il a expliqué pourquoi il était concerné par le sort des animaux. La juge l’a interrompu en disant que ce qui l’intéressait c’était ce qu’il pensait qu’il faudrait obtenir pour les animaux et quels seraient, selon lui, les moyens pour parvenir à ce résultat. Ce commentaire de la juge indique encore que l’objectif de ce procès est de criminaliser des opinions et non de résoudre des actes criminels.


Völkl a parlé ensuite du fait qu’il y avait 4500 cas de vandalisme en Autriche chaque année et que, selon le Ministère public, seulement 20 de ces cas étaient reliés à la protection animale. En outre, dans les minutes de l’entretien au cours duquel la commission spéciale avait été formée, il est fait allusion au fait que la police affirmait qu’aucune relation n’existait entre les délits et VGT, mais que le ministère de l’Intérieur tenait à ce que tout soit fait pour mettre un terme aux manifestations de l’association et intensifier l’enquête.


Interrogé sur les raisons pour lesquelles il avait conseillé à d’autres personnes le cryptage d’emails, Elmar Völkl a expliqué qu’en 2003, une action avait été organisée pour dénoncer un éleveur chez qui les cochons étaient illégalement maintenus enchaînés au sol et que, la veille de l’action, la police avait téléphoné pour dire qu’elle était au courant de celle-ci. Cet incident l’avait conduit à penser que le cryptage de mails était nécessaire. La juge a dit que c’était compréhensible.



> David Richter


L’interrogatoire de David Richter, militant de l’association VGT, s’est concentré sur sa correspondance par mails. Il n‘a pas été question d‘un contenu "radical", mais du fait d’écrire à des gens pour les inviter à des tables d’information ou à des manifestations. Ensuite, la juge l’a questionné sur l’OGPI. David Richter a expliqué qu’il s’agissait d’un site regroupant des campagnes contre la fourrure dans les pays germanophones et qu’il pensait que c’était une bonne chose que les actions de VGT y soient présentes. Le juge a lu une longue liste de sites trouvée suite à une recherche du sigle OGPI sur Google. Un avocat de la défense a alors dit qu’une recherche du nom de la juge sur Google donnait 9080 résultats. "Oui, mais sans connexion avec l’ALF, j’imagine !" a rétorqué la juge. A quoi l’avocat répondit que si, justement, une recherche du nom de la juge associé à celui de l’ALF donnait 4360 résultats ! [salle hilare]


Lorsqu’on lui a demandé qui pourrait être l’auteur des actes de vandalisme et de l’utilisation de boules puantes dans les magasins de fourrure, Richter a répondu que cela n’avait certainement rien à voir avec VGT. Ces actions avaient plutôt causé des problèmes à la campagne menée par l’association contre ces magasins.



> Refus de coopération


Plusieurs accusés ont refusé de répondre aux interrogatoires. A la place, ils ont fait une déclaration selon laquelle leur refus de coopérer était fondé sur le fait qu’il n’existait aucune preuve les associant à quelque crime que ce soit et que ce devrait être au Ministère public de démontrer leur culpabilité et non à eux de devoir prouver leur innocence ; tout inculpé est présumé innocent tant qu’il n’a pas été déclaré coupable.



[A chacune de leurs déclarations, le public a applaudi avec enthousiasme, ce qui a fâché la juge au point qu’elle ordonne à un policier de surveiller qui, dans la salle, était responsable de ces perturbations.]
Revenir en haut Aller en bas
http://animalsujet2.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Mer 31 Mar 2010, 07:46

Merci beaucoup cmP pour les résumés chinois

"tout inculpé est présumé innocent tant qu’il n’a pas été déclaré coupable" C'est bien ce qui semble avoir été oublié depuis le début de cette affaire...
Revenir en haut Aller en bas
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Mer 31 Mar 2010, 11:24

Quelle mascarade!!! enfin ce n'est qu'une comédie qui je l'espère finira bien comme toutes les comédies Very Happy

_________________
Changer le monde revient à se changer soi-même car le monde n'est que le reflet de nous-même...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
Laurent



Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 46
Localisation : Liège
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Mer 31 Mar 2010, 20:51

Bite-Back a tenu une manifestation, ce matin, devant l'ambassade d'Autriche à Brucelles.

Au début de mars 2010, le procès contre les 13 activistes autrichiens pour les droits des animaux a commencé.Ce procès va prendre 6 mois.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Mer 31 Mar 2010, 21:07

pour votre action de solidarité

_________________
Changer le monde revient à se changer soi-même car le monde n'est que le reflet de nous-même...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
cmP



Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 58
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Mer 31 Mar 2010, 21:51

Oui, Bravo Bite back !
J'ai lu que les militants avaient pu parler à des personnes de l'ambassade et leur remettre une lettre.
Revenir en haut Aller en bas
http://animalsujet2.blogspot.com/
Laurent



Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 46
Localisation : Liège
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Mer 31 Mar 2010, 23:25

Sur la photo que j'ai re-cadré en carré, on voit Leen Raats en conversation avec l'ambassadeur.
Pendant l'action, j"ai vu qu'un journaliste (l'action a fait l'objet d'un communiqué de presse) est venu, il a posé quelques questions, mais il est reparti sans même faire une photo.
Médias de merde, pour nous tenir au courant des problèmes de santé de Johnny Halliday, ils sont forts, mais une affaire qui bafoue la présomption d'innocence ,au sein de l'union européenne, ça ne les intéresse pas.
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Ange



Féminin
Nombre de messages : 315
Age : 54
Localisation : Haute-Garonne
Activité : Assistante Sociale
Loisirs - passions : droits des animaux,protection animale
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Solidarité pour les militants Autrichiens   Jeu 01 Avr 2010, 13:29

et si chaque asso de défense des droits des animaux ou de protection animale organisait une action dans les grandes villes européennes pour que les médias en parlent
Revenir en haut Aller en bas
cmP



Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 58
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Mer 07 Avr 2010, 10:59

Hier a été annoncé par voix de communiqué de presse le lancement d'une campagne internationale contre la criminalisation du mouvement animaliste autrichien (illustré d'une photo de la manif à Bruxelles), qu'on peut lire ici :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Le campagne s'accompagne d'un site, international aussi, (22 langues).
La version française se trouve ici :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
http://animalsujet2.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Mer 07 Avr 2010, 14:07

Bravo pour vos actions Bite Back.

"Le procès devrait durer six mois. Les militants risquent jusqu’à 5 ans de prison et devront payer plus de 35 000 euros chacun pour leur défense qui ne leur seront pas remboursés même si le procès se conclut par un acquittement." No
Revenir en haut Aller en bas
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Ven 09 Avr 2010, 12:46

35 000 euros chacun soit un endettement long terme pour certains surement!!!!

_________________
Changer le monde revient à se changer soi-même car le monde n'est que le reflet de nous-même...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
cmP



Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 58
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Ven 16 Avr 2010, 12:41

Le procès a repris après une semaine de coupure pour Pâques. On peut lire le résumé de la cinquième semaine sur le site de L214 :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://animalsujet2.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Solidarité pour les militants Autrichiens   Aujourd'hui à 10:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Solidarité pour les militants Autrichiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum VG :: DEFENSE ANIMALE - MILITANTISME :: Militantisme-
Sauter vers: