Pour un mode de vie éthique et sans souffrances
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 les végétariens, les allergies, et les maladies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
samsoufi



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 35
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: les végétariens, les allergies, et les maladies   Sam 22 Sep 2007, 12:58

la vache, animal herbivore, a développé l'Encéphalopathie Spongiforme Bovine (ESB) suite à une alimentation forcée constituée de farines animales.

alors je me pose la question suivante:

si je suis végétarien et qu'on m'invite à manger, en mettant dans un plat quelque chose que je ne consomme jamais car L'IDEE D'EN CONSOMMER M'EST INSUPPORTABLE, n'est-il pas possible que mon corps suive une évolution similaire à celle de la vache atteinte d'ESB?

exemple: je suis végétalien depuis 2 ans et demie, je rencontre une fille omnivore. je lui explique que je suis végétalien et que je n'envisage pas une relation avec une femme non végétalienne. elle devient végétalienne, et un jour elle se met à reconsommer des produits laitiers, sans me le dire. je suis toujours avec elle, et bien sûr, elle me transmet sa salive quand je l'embrasse.

vu d'ici, je considère ça comme un empoissonnement :shock: je sais le mot peut paraitre fort...

mais n'empêche que moi j'ai été clair dès le début et elle pour rester avec moi, elle instaure ce climat mesquin de mensonges quotidiens. elle introduit chaque jour en mois ces substances que je ne supporte absolument pas, à mon insu.

d'ailleurs, ces substances qu'elle introduit, étant donné que je n'en consomme pas, je ne dispose peut être pas de cellules suffisamment fonctionnelles pour les "traiter" correctement, ni donc pour les évacuer correctement.
en effet, si j'avais de telles cellules alors que je ne consomme pas ces substances, à quoi me servent-elles? à me protéger en cas "d'éventuelle agression extérieure"? ok, mais si "l'armée d'en face" est trop nombreuse? tout simplement, je perds la bataille, et l'ennemi annexe le champ de bataille...

imaginons que maintenant elle se remette à consommer de la viande, et à me le cacher...

j'aimerais bien connaitre votre avis...
Revenir en haut Aller en bas
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: les végétariens, les allergies, et les maladies   Sam 22 Sep 2007, 13:29

Bonjour Sam pour répondre à ton questionnement, concernant la vache herbivore on lui à fait consommer des farines animales c'est-à-dire de la chair animale mélangée et réduite en farine d’où la maladie de l’ESB.
Je ne pense pas que si l’on mette à ton insu une denrée alimentaire que tu ne consommes pas, tu développes une maladie si l’on te mettais par exemple du bouillon cube dans tes pâtes tu le détecterais de suite, j’ose l’espérer, car en tant que végétarien et végétalien on a développé les goûts les odeurs et les vibrations de notre alimentation, donc tu refuserais cette alimentation.

Concernant ta future femme ou amie qui comme toi serait végétalienne et se remettrais à consommer des œufs ou de la viande ce qui me semblerai très étonnant (cela voudrais dire qu’elle ai changé d’alimentation par Amour pour toi « ce qui n’est pas à mon humble avis la meilleure chose » et non par prise de conscience par respect des êtres et de la vie !

Et pire qui se remettrais à ton insu a consommer ces choses la il y a un sérieux problème de dialogue, communication et de conscience des éléments mais bon admettons, je ne pense pas que cela soit transmissible par la salive..

Je pense avant tout et c’est essentiel que le végétarisme et le végétalisme soient un cheminement lié à une véritable prise de conscience, pour que ces mêmes personnes le restent toutes leurs vies et donnent naissance à de nouvelles générations d’êtres respectueux de la vie des animaux de la terre une nouvelle génération d’humain.

J’ai souvent rencontrés des personnes me disant « avant j’étais végétarien ou végétalien » oui mais il l’ont été sans cette prise de conscience et maintenant il remangent viande et poisson.


Daniel ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
patate



Féminin
Nombre de messages : 626
Age : 56
Localisation : Fenouillet
Activité : folifleuriste
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: les végétariens, les allergies, et les maladies   Sam 22 Sep 2007, 13:37

Olà Sam,



Je ne crois pas non plus qu’une personne sensée en aimer sincèrement une autre puisse se conduire de la sorte, il s’agirait là de tromperie et de manque de respect et non d’Amour !

Revenir en haut Aller en bas
http://foliflor.skyrock.com/
Lauraya
Modératrice
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 1992
Age : 31
Localisation : Muret (Toulouse sud)
Activité : Militante défense animale et crusinière
Loisirs - passions : Défendre les droits des humains et des animaux, voyager, jardiner, mes chats
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: les végétariens, les allergies, et les maladies   Sam 22 Sep 2007, 14:10

Tout à fait d'accord avec Daniel et Patate. Je pense que c'est plutôt facile à détecter si la personne a vraiment pris conscience ou non quand elle a fait le choix de devenir végéta*ienne. Donc tu ne rencontrera pas de difficultés à trouver une végétalienne. Même si c'est toi qui l'aide à prendre conscience des choses, tu peux rencontrer une femme sensible qui ne s'est jamais posée la question et là en te découvrant elle découvre une toute autre façon de voir les choses et adhére complètement.

Et aussi d'accord avec Patate, car si la personne te fait manger des choses en cachette que tu ne veux pas, sincèrement c'est qu'elle ne t'aime pas, ce sera facile à détecter aussi.

Daniel a raison ne te préoccupe pas trop avec ce genre de chose. Vis le moment présent et ne t'angoisse pas avec des projections négatives.

Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
patate



Féminin
Nombre de messages : 626
Age : 56
Localisation : Fenouillet
Activité : folifleuriste
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: les végétariens, les allergies, et les maladies   Sam 22 Sep 2007, 14:16

Les célibataires se posent en généal beaucoup trop de questions... je le sais, j'en suis une !
Je suis tout le temps à me questionner sur le qui, quoi, ci ou ça, alors fatalement il ne me reste pas beaucoup de temps pour faire des rencontres, alors qu'il serait si simple de lever le pied et penser un peu à soi....... qu'en pense tu Sam ?

:) ;) sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://foliflor.skyrock.com/
Lauraya
Modératrice
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 1992
Age : 31
Localisation : Muret (Toulouse sud)
Activité : Militante défense animale et crusinière
Loisirs - passions : Défendre les droits des humains et des animaux, voyager, jardiner, mes chats
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: les végétariens, les allergies, et les maladies   Sam 22 Sep 2007, 14:37

Vous savez, ce n'est pas une spécificité de célibataire de se prendre la tête et perdre son temps dans des pensées inutiles, ça nous arrive à tous, il faut simplement relativiser.

Avez-vous essayer VG contact? Un forum de rencontre entre végé. Sam il me semble que oui.

Aussi, c'est possible de participer à la veggie pride à Paris, c'est plutôt sympa, que des végés autour de soi.

Et je reviens à ce que j'ai dit, vous pouvez être celui/celle qui fera prendre conscience à l'autre et qui deviendra végé par la suite, donc ne réduisait pas trop votre champ de recherche.

Il y a forcément quelqu'un qui vous corresponde alors ne découragez-pas !
Revenir en haut Aller en bas
Jean



Masculin
Nombre de messages : 511
Age : 47
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: les végétariens, les allergies, et les maladies   Sam 22 Sep 2007, 15:04

gloups ... Hier mon médecin me disait que (de mémoire) 60 % des cas de maladie d'Alzheimer (c'est dfférent mais quand même cousin avec les dégénérescences type ESB) sont associées à des manquent en oméga 3.


Dernière édition par le Sam 22 Sep 2007, 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lauraya
Modératrice
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 1992
Age : 31
Localisation : Muret (Toulouse sud)
Activité : Militante défense animale et crusinière
Loisirs - passions : Défendre les droits des humains et des animaux, voyager, jardiner, mes chats
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: les végétariens, les allergies, et les maladies   Sam 22 Sep 2007, 15:40

C'est pas aussi lié à la consommation de viande ? J'avais entendu ça aussi
Revenir en haut Aller en bas
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: les végétariens, les allergies, et les maladies   Sam 22 Sep 2007, 17:24

Un article intéressant sur la maladie d'alzheimer sur le dernier antidote

https://servimg.com/image_preview.php?i=35&u=11415922
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
samsoufi



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 35
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: les végétariens, les allergies, et les maladies   Sam 22 Sep 2007, 17:57

patate, ce dont je te parle, c'est quelque chose qui m'est arrivé, les questions que je pose ont clairement des applications pratiques, je peux te le dire...

vous dites que ce n'est pas de l'amour de cacher ce genre de revirement, j'en suis tout à fait conscient, mais la question que je pose est toute autre: N'EST CE PAS UNE VOLONTE AFFICHEE DE NUIRE A L'AUTRE?
parce que là quand même, je parle tout simplement de manipulation, il me semble, non?

ne t'inquiéte pas Lauraya, on se décourage pas, on attend le bon moment...
8)

le truc qu'il y a c'est que le respect des droits des animaux passera forcément par le respect des droits des végétariens...

et il me semble, pour l'avoir bel et bien vécu, qu'une telle conduite est tout simplement une attaque...
Revenir en haut Aller en bas
samsoufi



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 35
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: les végétariens, les allergies, et les maladies   Sam 22 Sep 2007, 18:02

au fait, Daniel, la salive transmet énormément de microbes, virus et autres, et je viens de voir à l'instant sur le net que certains prions peuvent se trouver dans la salive...

Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Jean



Masculin
Nombre de messages : 511
Age : 47
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: les végétariens, les allergies, et les maladies   Sam 22 Sep 2007, 21:06

Lauraya a écrit:
C'est pas aussi lié à la consommation de viande ? J'avais entendu ça aussi
Mon père a attrapé quelque chose de ressemblant à Alzheimer en septembre 1993 (çà s'est manifesté par une paralysie faciale) et il en est décédé en décembre 1997. Le diagnostic n'était pas net entre démence sénile et Alzheimer. Il était végétarien depuis 1957.
Revenir en haut Aller en bas
Jean



Masculin
Nombre de messages : 511
Age : 47
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: les végétariens, les allergies, et les maladies   Sam 22 Sep 2007, 21:23

samsoufi a écrit:
mais la question que je pose est toute autre: N'EST CE PAS UNE VOLONTE AFFICHEE DE NUIRE A L'AUTRE?
parce que là quand même, je parle tout simplement de manipulation, il me semble, non?
.
.
.
et il me semble, pour l'avoir bel et bien vécu, qu'une telle conduite est tout simplement une attaque...

C'est peut-être idiot, mais je crois au karma.
Si on me trompe(au sens large) sans que je ne m'en apercoive, ce n'est pas mon karma, c'est le karma de la personne qui me trompe.
Revenir en haut Aller en bas
samsoufi



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 35
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: les végétariens, les allergies, et les maladies   Sam 22 Sep 2007, 21:39

je crois également que le mal qu'on fait se retourne contre soi, je trouve d'ailleurs que c'est la meilleure forme d'expression de justice...
Revenir en haut Aller en bas
Valkyrie



Féminin
Nombre de messages : 2158
Age : 24
Localisation : chez moi
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: les végétariens, les allergies, et les maladies   Sam 22 Sep 2007, 21:46

je suis assez d'accord avec ça, Jean!
Revenir en haut Aller en bas
patate



Féminin
Nombre de messages : 626
Age : 56
Localisation : Fenouillet
Activité : folifleuriste
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: les végétariens, les allergies, et les maladies   Sam 22 Sep 2007, 22:19

Je suis d'accord aussi, mais je ne mets pas de mot dessus .....
ah si : juste retour des choses, équilibre et justice !
Revenir en haut Aller en bas
http://foliflor.skyrock.com/
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: les végétariens, les allergies, et les maladies   Sam 22 Sep 2007, 23:41

samsoufi a écrit:
au fait, Daniel, la salive transmet énormément de microbes, virus et autres, et je viens de voir à l'instant sur le net que certains prions peuvent se trouver dans la salive...

Suspect

Oui Sam tu à raison j'ai répondu un peu vite effectivement les prions sont transmissibles par la salive...et bien sur pas mal de choses;)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
Lauraya
Modératrice
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 1992
Age : 31
Localisation : Muret (Toulouse sud)
Activité : Militante défense animale et crusinière
Loisirs - passions : Défendre les droits des humains et des animaux, voyager, jardiner, mes chats
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: les végétariens, les allergies, et les maladies   Dim 23 Sep 2007, 12:31

Pour ma part, je ne crois pas que si on fait du mal, ça se retourne contre nous. Car cela voudrait dire que si une épreuve nous arrive, alors c'est qu'on a été méchant ou mauvais. ça s'applique à ceux qui croivent en la réincarnation, on n'a fait du mal dans une vie antérieure donc on naît avec une maladie mentale grave, ou une déformation du coeur.

Moi je crois que les choses nous arrivent indépendemment de nos actes. Ainsi on peut trouver un totionnaire, riche et aimé qui mourra de vieillesse sans douleur et sans maladie, alors qu'on peut trouver un enfant qui meurt d'une maladie très douloureuse après avoir passer une petite vie à travailler et à n'avoir jamais manger à sa faim.

Il y a néamoins une forme de punition, sanction pénale (prison) ou tourments de la conscience. ça c'est véritablement lié aux actes.

Pour moi la solution serait de rechercher la meilleure façon d'agir envers tout le monde sans se préoccuper de la sanction. Il faut que l'on utilise notre conscience. On peut être quelqu'un de bien sans la contrainte de la punition (pénale, civile, morale, religieuse etc...)

Je respecte toute forme de croyance, tant que les actes qui en sont nuisibles aux autres ne sont pas mis en oeuvre (un raciste est raciste, ok, mais il ne va pas aller torturer une communauté) chacun fait ce qu'il veut dans sa tête, c'est sûr on peut ne pas avancer, mais c'est la liberté d'avoir des opinions.

Donc je respecte toute forme de croyance, mais je ne crois pas que l'on mérite les épreuves que l'on subi.

Mais bon, je sais très bien que c'est une question de croyance et que chacun a la sienne et c'est bien de forger ses propres opinions après avoir écouté les opinions de tout le monde.

Donc bienvenue à l'explication de vos croyances, même totalement contraires aux miennes.
Revenir en haut Aller en bas
Jean



Masculin
Nombre de messages : 511
Age : 47
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: les végétariens, les allergies, et les maladies   Dim 23 Sep 2007, 18:15

Bouh, il y en aurait des pages et pages à écrire sur le karma pour s'assurer d'être bien compris, et pire que tout, je ne suis pas sûr moi même d'avoir tout compris, et j'ai peur de sortir des bêtises.

Lauraya a écrit:
Pour ma part, je ne crois pas que si on fait du mal, ça se retourne contre nous. Car cela voudrait dire que si une épreuve nous arrive, alors c'est qu'on a été méchant ou mauvais. ça s'applique à ceux qui croivent en la réincarnation, on n'a fait du mal dans une vie antérieure donc on naît avec une maladie mentale grave, ou une déformation du coeur.
Je ne crois pas à la réincarnation telle qu'on l'imagine couramment.
On pense souvent "je" vais me réincarner. Cela ne colle pas avec la notion boudhiste de l'impermanence: le "je" n'existe pas, la notion d'ego est une erreur, comment une illusion pourrait t'elle se réincarner, alors qu'elle n'a déjà pas de véritable existence dans cette vie-ci ?
Ce qui se réincarne, c'est des idées, des tournures d'esprits, des désirs.
C'est à cent mille lieues de la vue que l'on a couramment de la réincarnation.
Lauraya a écrit:

Moi je crois que les choses nous arrivent indépendemment de nos actes. Ainsi on peut trouver un totionnaire, riche et aimé qui mourra de vieillesse sans douleur et sans maladie, alors qu'on peut trouver un enfant qui meurt d'une maladie très douloureuse après avoir passer une petite vie à travailler et à n'avoir jamais manger à sa faim.
Il y a néamoins une forme de punition, sanction pénale (prison) ou tourments de la conscience. ça c'est véritablement lié aux actes.
Tout à fait.
Je pense que le karma a deux terrains de jeu:
- physiologique: si je m'écorche un doigt en bricolant, je vais avoir une plaie et il faudra attendre que çà cicatrise. C'est le bon vieux principe de causalité de la physique, les mêmes causes produisent les mêmes effets.
- psychologique: si une personne fait consciemment un acte répréhensible, cela s'intègre à sa mémoire, et elle va trainer çà comme une "valise" dans son inconscient.

Evidemment, pour une grosse brute parfaitement inconsciente, cela ne marche pas, et pour tous les enfants d'Afrique qui naissent dans des conditions épouvantables et meurent de famine, je n'ai pas de réponse.
Lauraya a écrit:


Pour moi la solution serait de rechercher la meilleure façon d'agir envers tout le monde sans se préoccuper de la sanction. Il faut que l'on utilise notre conscience. On peut être quelqu'un de bien sans la contrainte de la punition (pénale, civile, morale, religieuse etc...)
C'est sûr l'idéal est d'être soit même.
Le bien et le mal, ce qui est moral et immoral sont relatifs à une société.
Je crois que dans les sagas nordiques les héros étaient des barbares, tueurs et violeurs.
Ou je pense à l'inquisiteur Torquemada qui a massacré tant d'hérétiques pour leur bien (selon sa conception) en étant convaincu que lui même irait en enfer ...

Sinon je ne peux pas dire que j'ai beaucoup de croyances, à la base, je suis quand même un bon gros scientifique qui croit ce qu'il voit, ouvert mais sceptique ...

Croire au karma, çà a un petit coté pratique, çà permet de "lacher le morceau" quand çà devient un peu trop compliqué. Je ne me cache pas qu'il y a peu être un peu de lacheté la-dessous.
Par exemple, j'ai un problème de cadastre pour un petit bout de jardin à coté de chez moi. Mes parents et grand-parents l'ont toujours travaillé, il est cloturé, il figure sur un acte de vente de 1936, mais mystérieusement aujourd'hui sur le cadastre il est au nom d'un autre propriétaire, décédé aujourd'hui. J'ai bien fait toutes les démarches que j'ai pu auprés du notaire, des impôts, des archives du cadastre, des héritiers du propriétaire mais sans succés. Dans ce cas, j'ai fait ce que j'ai pu, et maintenant je préfère çà au karma. C'est trop compliqué pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les végétariens, les allergies, et les maladies   Aujourd'hui à 07:08

Revenir en haut Aller en bas
 
les végétariens, les allergies, et les maladies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum VG :: VEGETARISME - VEGETALISME - LE DECOUVRIR - LE PARTAGER :: Santé, bien-être, choix éthiques-
Sauter vers: