Pour un mode de vie éthique et sans souffrances
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 STOP aux ANIMAUX dans les LABOS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: STOP aux ANIMAUX dans les LABOS   Lun 14 Sep 2009, 13:09

STOP aux ANIMAUX dans les LABOS

26 établissements pratiquant officiellement l'expérimentation animale en haute-Garonne


Publié le 13/09/2009
recueillis par P.M.
Cobayes. Le cri d'alarme de Bardot
Ouf ! on va mieux respirer ! Plus de 90 % des substances chimiques en
circulation depuis avant 1981 doivent subir dans les dix années à venir des
tests pourdéterminer leur toxicité. Pour l'homme et pour l'environnement.
C'est l'application du programme européen « Reach » (« Enregistrement,
évaluation, autorisation et restriction »). Le problème, c'est que ces tests
commandés par les industriels doivent obligatoirement être menés sur des
animaux. L'enjeu est de mesurer la toxicité et l'écotoxicité de tous ces
produits, la première pour ses effets sur l'homme, la deuxième pour ses
effets sur tous les organismes de l'environnement.
Alors que la recherche utilise déjà chaque année plus de 12 millions de
rongeurs et autres animaux dans les universités, les hôpitaux, les
laboratoires, les écoles vétérinaires, dont plus de 2,3 millions seulement
pour la France, la mise en application de Reach va grandement augmenter le
recours à cette expérimentation. Le sacrifice pourrait dépasser les 50
millions d'animaux de laboratoire, d'après Thomas Hartung, un toxicologue
dont les prévisions parues fin août dans la revue scientifique « Nature »
alertent les militants de la cause animale.
« 54 millions ? ! Mais 10 millions d'animaux pour le programme Reach, ce
serait déjà 10 de trop ! » déplore-t-on à la fondation Brigitte Bardot (lire
son interview ci-dessous). « Il y a une alternative, c'est la culture de
cellules humaines », propose un des porte-parole de l'ancienne actrice pour
qui les «années d'insouciance» (thème de l'exposition qui lui est consacrée
cet automne à Boulogne-Billancourt) ont fait place aux années de combat.
Pour Eric Thybaud, à l'établissement public Inéris, on ne peut prévoir le
nombre d'animaux utilisés pour Reach, mais la recherche travaille «pour une
moindre utilisation des animaux», dont on ne peut néanmoins pas se passer.
26 établissements en haute-garonne
Par son ampleur, ce programme réactive le débat sur l'utilisation des
animaux. A l'école vétérinaire de Toulouse, Pierre-Louis Toutain approche le
sujet prudemment, « C'est un sujet très sensible, prévient-il, mais je pense
qu'on ne peut pas se passer des expérimentations. Ce qui est sûr, c'est
qu'elles sont aujourd'hui très encadrées, et que nous respectons une éthique
: dans nos protocoles menés avec les chats par exemple, ils sont rendus et
adoptés par des familles en partenariat avec une association ».
L'expérimentation ne laisse plus la place aux trafics qui ont marqué la fin
des années 80 dans notre région. Les directions des services vétérinaires
délivrent les autorisations et veillent au bien-être animal. « Les locaux
sont conçus et aménagés comme des 4 étoiles », a constaté Michel Toulze,
chef de la protection des animaux pour la Haute-Garonne, département où 26
établissements publics ou privés mènent des expériences.
Le programme Reach fera encore parler de lui au chapitre économique
puisqu'il pourrait approcher les 10 milliards d'E supportés par l'industrie.
Mais il suscite d'ores et déjà une autre question. Qui testait jusqu'alors
tous les produits chimiques mis en ouvre dans les produits d'entretien,
industriels ou agricoles avant 1981 ? Personne, ou plutôt tout le monde :
animaux et humains, tous cobayes.
----
Des souris, des lapins...
Actuellement en France, l'expérimentation animale est obligatoire pour
déterminer la toxicité des substances chimiques, des pesticides, des
médicaments humains et vétérinaires.
Pour tester les substances chimiques et pesticides, les animaux le plus
souvent utilisés sont les rongeurs, les rats, souris, cobayes; puis les
lapins, poissons et/ou oiseaux. Pour les médicaments humains, les primates
sont aussi utilisés, ainsi que les chiens (beagles en particulier;vivant en
meute, on évite ainsi de les sociabiliser avec les hommes); pour les
médicaments vétérinaires, en priorité les chiens, les primates, les chats,
ces derniers en particulier pour la neurologie. A 90%, ce sont les rongeurs
qui sont utilisés pour l'expérimentation. En cosmétologie, le recours à
l'expérimentation est dorénavant interdit sur l'ensemble du territoire
européen, toutefois...mais cela n'interdit pas d'expérimenter des substances
sur la peau ( en dermatologie ). Les Anglais furent les premiers à ne plus
utiliser les animaux pour les produits cosmétiques, la marque Body Shop
avait fait de cette éthique un argument publicitaire.
----
100000 substances chimiques
Dans notre vie quotidienne, nous sommes entourés par plus de 100000
susbstances chimiques qui peuvent émettre des composants dangereux dans
l'atmosphère. UFC-Que choisir a mené des études montrant que des produits
courants comme des désodorisants, nettoyants, tapis synthétiques, meubles,
vernis, et plus récemment colles de moquette, émettent des composés
organiques volatils nocifs.
----
Au cancéropôle aussi
Premier département de la région en matière de recherche, et donc
d'expérimentation, la Haute-Garonne compte 26 établissements autorisés par
l'Etat (direction départementale des services vétérinaires) à pratiquer des
expériences «sur animaux vertébrés vivants». La liste n'est pas rendue
publique, pour éviter les actions des militants de la cause animale. Y
figurent notamment l'école vétérinaire, les universités, des laboratoires,
le cancéropôle en cours d'achèvement.
Les expériences ne concernent pas toujours les médicaments. «Dans certains
cas, il s'agit seulement de faire ingérer des compléments nutritionnels et
mesurer l'incidence sur la prise de poids», indique M.Toulze à la DDSV, qui
remarque que la plupart des chercheurs «prennent en compte le facteur
souffrance animale et mettent en ouvre des techniques pour la diminuer,
voire la supprimer.»
----
«Je préfère sauver un enfant qu'une souris»
Eric Thybaut, responsable « Danger et impact sur le vivant » à l'Institut
national de l'environnement industriel et des risques, l'Inéris.

DDD. Pourquoi l'expérimentation animale ?
E.Th. C'est la loi, elle est obligatoire pour déterminer la toxicité des
substances chimiques, des pesticides et des médicaments.

DDD : Qui est concerné par Reach ?
E.Th. Les substances chimiques « existantes », en circulation avant 1981,
soit 90 % du total. Environ 125 000 substances.

DDD : 10 ou 50 millions d'animaux pour mesurer leur toxicité ?
E.Th. On a dix ans devant nous, je suis incapable de prédire l'avenir, mais
tout est fait pour réduire l'utilisation des animaux, de mieux utiliser les
résultats, par d'autres types de calcul, par des cultures in vitro et par
analogie. On mutualisera les résultats par les familles de produits
chimiques. Mais il n'est pas possible aujourd'hui de se passer totalement de
l'expérimentation animale...Et je préfère sauver un enfant qu'une souris.

DDD : On n'utilise plus les animaux en cosmétique ?
E.Th. Sur le territoire européen non, on n'en a plus le droit et les
résultats d'expériences menées ailleurs ne sont pas recevables.

Eric Thybaut

_________________
Changer le monde revient à se changer soi-même car le monde n'est que le reflet de nous-même...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: STOP aux ANIMAUX dans les LABOS   Lun 14 Sep 2009, 18:25

Je l'ai vu dans la Dépêche. Toujours la même rengaine...un enfant ou une souris?

pfff....
Revenir en haut Aller en bas
Valkyrie



Féminin
Nombre de messages : 2158
Age : 24
Localisation : chez moi
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: STOP aux ANIMAUX dans les LABOS   Sam 19 Sep 2009, 23:26

un enfant ou une souris, c'est FAUX.

c'est plus proche du taux un enfant pour 150 souris
:x
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: STOP aux ANIMAUX dans les LABOS   Dim 20 Sep 2009, 07:37

"mais la recherche travaille «pour une
moindre utilisation des animaux», dont on ne peut néanmoins pas se passer."

à quand les cures de désintox' pour chercheurs en manque de cruauté?

Daniel, on pourrait faire une action d'info (avec médias) près d'un de ces établissements de Midi-Pyrénées!?
Revenir en haut Aller en bas
danielle



Féminin
Nombre de messages : 319
Age : 61
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 06/10/2007

MessageSujet: Re: STOP aux ANIMAUX dans les LABOS   Dim 20 Sep 2009, 14:28

Enfin.... un espoir !!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Danielle
Revenir en haut Aller en bas
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: STOP aux ANIMAUX dans les LABOS   Dim 20 Sep 2009, 14:43

danielle a écrit:
Enfin.... un espoir !!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Danielle


Et bien il était temps, depuis les années 2000 Antidode Europe s'évertue à dire et prouver qu'il y a des méthodes alternatives plus efficaces que les tests sur les animaux..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

merci Danielle ;)

_________________
Changer le monde revient à se changer soi-même car le monde n'est que le reflet de nous-même...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
Daniel
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 5739
Age : 59
Localisation : Roquettes
Activité : militantisme pour les animaux
Loisirs - passions : méditation, photographie
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: STOP aux ANIMAUX dans les LABOS   Dim 20 Sep 2009, 14:45

Ludo a écrit:
"mais la recherche travaille «pour une
moindre utilisation des animaux», dont on ne peut néanmoins pas se passer."

à quand les cures de désintox' pour chercheurs en manque de cruauté?

Daniel, on pourrait faire une action d'info (avec médias) près d'un de ces établissements de Midi-Pyrénées!?

on en avait parlé, je pense que d'autres assos suivraient...moi suis partant

_________________
Changer le monde revient à se changer soi-même car le monde n'est que le reflet de nous-même...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animalamnistie.fr/accueil.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: STOP aux ANIMAUX dans les LABOS   Dim 20 Sep 2009, 17:19

Je pense que le mot clé de l'article est "ça coutera moins cher"...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: STOP aux ANIMAUX dans les LABOS   Lun 21 Sep 2009, 08:26

[quote="Daniel"]
Ludo a écrit:
on en avait parlé, je pense que d'autres assos suivraient...moi suis partant

On en parlera au salon.

tirebouchon a écrit:
Je pense que le mot clé de l'article est "ça coutera moins cher"...
Sauf pour les "producteurs d'animaux de labo", tu ne veux quand même pas faire des chômeurs? ;)

Un autre article sur le Valitox : http://www.lepost.fr/article/2009/08/02/1643404_un-espoir.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: STOP aux ANIMAUX dans les LABOS   Lun 21 Sep 2009, 12:41

Pour ceux qui en doutent, toutes les actions menées par les assos de protection animale sont utiles : http://www.one-voice.fr/fr/article/reach-notre-cri-dalarme-entendu
Et hop 4 500 000 animaux en moins dans les labos! :clap:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: STOP aux ANIMAUX dans les LABOS   Lun 21 Sep 2009, 19:31

a première vue, c'est super, mais je me méfie toujours des bonnes nouvelles, dans la PA, on n'a pas trop l'habitude!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: STOP aux ANIMAUX dans les LABOS   Aujourd'hui à 16:40

Revenir en haut Aller en bas
 
STOP aux ANIMAUX dans les LABOS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum VG :: ACTUALITES - INFOS - DOCUMENTATION - REVUES :: Les News - Actualités - Infos-
Sauter vers: