Pour un mode de vie éthique et sans souffrances
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Consutation UE - Mettre fin aux subventions à l'élevage...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cmP



Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 58
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Consutation UE - Mettre fin aux subventions à l'élevage...   Dim 15 Mar 2009, 20:32

Bonjour tout le monde,

Dans le cadre d'une consultation organisée l'Union européenne, une proposition
"METTRE FIN AUX SUBVENTIONS A L'ÉLEVAGE, L'AQUACULTURE ET LA PÊCHE"
a été déposée.

Jusqu'au 20 mars, vous pouvez voter pour elle - et/ou la commenter, ici
http://www.consultations-europeennes-des-citoyens.eu/fr/proposal/2412

pour ce faire, il faut d'abord s'enregistrer là :
http://www.consultations-europeennes-des-citoyens.eu/fr/



Pour chaque pays, les 10 propositions qui auront recueilli le plus grand nombre de votes contribueront aux discussions menées par 100 citoyens français choisis au hasard pour participer à une "Consultation européenne des citoyens". Bref, à la fin des fins, ça débouchera sur 15 propositions qui seront présentées aux dirigeants politiques européens.


_________________

TEXTE DE LA PROPOSITION

Mettre fin aux subventions à l'élevage, l'aquaculture et la pêche

La consommation de produits animaux a connu une croissance
exponentielle au cours des dernières décennies.
Cette croissance ne répond a aucune nécessité sur le plan nutritionnel.
L'élevage (d'animaux terrestres et aquatiques) et la pêche
bénéficient du soutien de l'UE, à la fois sous forme d'aides directes
et indirectes (telles que les aides à l'achat d'aliments pour animaux
ou à la transformation des produits de la pêche).
En 2007 par exemple, les aides directes à l'élevage d'animaux
terrestres se sont élevées à plus de 3,5 milliards d'euros.

Voici pourquoi ces aides doivent disparaître :

1) L'UE reconnaît que les animaux sont des êtres sensibles et inscrit
le bien-être animal parmi ses objectifs. Parallèlement, elle
favorise le développement de pratiques dont la conséquence est de
faire souffrir et de tuer des animaux, sans nécessité. Une situation
d'autant plus choquante que nombre d'études réalisées dans le cadre
d'instances européennes sur les conditions d'élevage, transport et
mise à mort des animaux révèlent l'ampleur dramatique des atteintes à
la santé et au bien-être des animaux destinés à la consommation, et
qu'on sait pertinemment que les directives et recommandations en
vigueur visant à protéger ces animaux sont mal appliquées.

2) L'élevage et la pêche comptent parmi les toutes premières causes
de dégradation de l'environnement et d'accaparement de ressources
naturelles limitées et/ou épuisables. La pêche vide les océans de ses
habitants. L'élevage porte une lourde responsabilité dans l'émission
de gaz à effets de serre et la pollution des eaux... Les productions
animales consomment beaucoup plus d'eau et d'énergie que les
productions végétales d'apport nutritif équivalent. L'élevage
contribue de façon directe et indirecte à la déforestation, la
désertification, l'érosion des sols. la disparition ou
l'appauvrissement de l'habitat et des ressources nécessaires à la vie
de la faune sauvage.

3) En septembre 2008, la FAO chiffrait à 923 millions le nombre
d'humains souffrant de la faim. Alors que presque un milliards de
personnes n'ont pas les moyens de se procurer en quantité suffisante
les denrées alimentaires de base (céréales et légumineuses
notamment), le tiers des terres arables de la planète est utilisé
pour produire l'alimentation des animaux d'élevage. L'UE participe
largement à ce phénomène, non seulement sur son propre territoire,
mais dans le reste du monde, à travers ses importations massives de
produits destinés à l'alimentation animale (le soja par exemple). Des
humains privés de nourriture d'un côté, des animaux engraissés dans
des conditions pitoyables de l'autre. Le problème ne peut que
s'aggraver pour les uns et les autres si des mesures énergiques ne
sont pas prises pour changer de cap, en raison de l'accroissement
prévu de la population humaine (9 milliards d'humains à l'horizon
2050), du développement rapide des productions animales sur plusieurs
continents, et du développement de nouveaux usages des terres
cultivables (les biocarburants).

Non seulement les aides aux productions animales doivent cesser, mais
l'UE doit prendre des initiatives pour encourager un recul de la
consommation de produits animaux.

Par ailleurs, les ressources libérées par la cessation des aides à la
pêche, l'aquaculture et l'élevage pourraient être utilisées pour
favoriser des activités riches en emplois, répondant à de réels
besoins et conformes à un schéma de développement durable :
- encouragement des méthodes de culture limitant l'usage d'eau, de
pesticides, et autres intrants à effets secondaires nocifs
- activités liées à la préservation des espaces naturels
- développement des emplois d'aide aux personnes (enfants, personnes
âgées et handicapées)
- mesures incitatives destinée à favoriser la construction/rénovation
de logements et autres bâtiments moins gourmands en énergie
- aide au développement des transports collectifs
- etc.


Quelques sources d'information complémentaires :

Philippe Cury et Yves Miserey, Une mer sans poissons, Calmann Lévy, 2008

Joan Dunayer, "Les poissons", http://minilien.com/?Dl0bVy4WRp

Jens Holm (député européen) et Toivo Jokkala, rapport "Filière
animale et climat", 2008, http://www.meatclimate.org/

Nutrition Ecology International Center, dossier "Stop EU Subsidies to
livestock industry", 2008, http://minilien.com/?BvaQnCaarR

FAO, Livestock long Shadow, 2006 (téléchargeable sur Internet)

Quelques exemples de dossiers consacrés aux animaux d'élevage :
- poulets de chair : http://minilien.com/?M915BNa290
- pisciculture : http://minilien.com/?GFHO7K1ob4
- lapins : http://www.l214.com/lapins
- poules pondeuses : http://www.l214.com/oeufs-poules-pondeuses
Revenir en haut Aller en bas
http://animalsujet2.blogspot.com/
 
Consutation UE - Mettre fin aux subventions à l'élevage...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum VG :: DEFENSE ANIMALE - MILITANTISME :: Militantisme :: pétitions à signer, courriers et lettres à envoyer-
Sauter vers: